Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Winter le Mar 08 Nov 2016, 09:31

Les années prépa - "Y a aussi le metal dans la vie quand même hein" (2/2).

Autant l'avouer tout de suite, à côté des aventures gothico-electro, j'ai été également un peu sensible aux sirènes du grunge. Et hélas, je dois reconnaître que Smells Like Teen Spirit, ben ça poutrait. La saturation et la ultra mnediatisation de Nirvana m'ont ensuite lassé, mais je me rappelle avoir eu les cheveux se dressant sur la tête lors de la première écoute :



Point de vue metôl vraiment metôl, l'arrivée du goth dans le death, forcément, ça m'a provoqué des décharges dans tout le corps :



Et sur un terrain plus personnelo-sentimental, y a eu le premier album de Galactic Cowboys. Quand Supertramp se metallise, ben c'est chouette et les glandes lacrymales s'activent :


Winter
Old El Paso

Messages : 6764
Date d'inscription : 16/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Jo le Mar 08 Nov 2016, 21:25

Pour ma part, même si il y a des tonnes de morceaux qui m'ont marqué et dont je parlerais peux être plus tard, c'est surtout deux chansons découvert très récemment qui m'ont carrément traumatisé.

"Blaze Baley Finnegan III" et "Sleep" de Godspeed You Black Emperor !

Poussé par Magmahot ( merci à toi !) à approfondir ce groupe qui jusqu'à la n'était pour moi qu'une bonne B.O pour la sieste ( Je ne connaissais que la chanson "Mladic", fantastique pourtant mais le reste que j'ai toujours écouté d'une oreille impatiente m'emmerdait), je me suis filé un coup de pied au cul et j'ai fait tourner leurs albums pendant quelques semaines.
Je me suis rappelé que des fois la musique demande un investissement avant de délivrer tout ses subtilités et que à force de foutre des albums à la pelle sur Spotify en les écoutant une fois, j'ai oublié que souvent les plus grands albums ( ou chansons ! ) mettent du temps avant d'être absorbé ( même si certains sont des claques immédiates évidemment )

Voila, l'émotion que je ressens en écoutant ces deux monstres ( ces deux la sont extraordinaire mais il y en a d'autres ) est comparable à celle que je continue à ressentir en écoutant pour la 1000 fois "Hallowed Be Thy Name " ( autre morceau marquant si il fallait le préciser )

La fin de "Sleep" c'est juste un truc qui se passe de mots ...
avatar
Jo

Messages : 362
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Somewhere In The South

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Winter le Mar 15 Nov 2016, 12:44

Les années école - l'explosion !

Forcément, un provincial qui "monte" à la capitale s'en prend la gueule point de vue concerts et rencontres. Point de vue musical, c'est bien ma rencontre avec MkM qui allait m'ouvrir des horizons métalliques insoupçonnés. Ce type avait un nombre de CD, K7, demos absolument a-hu-ri-ssant 1 Et il connaissait à peu près tous les groupes de la planète... Du pain béni (si j'ose dire...).
92 et 93 ont été mes années les plus riches en découverte de black/black sympho, doom et death. Si je devais résumer les millions de découvertes avec... disons... 5 titres, ça seriant ceux-là:

Slaget i Skogen Bortenfor - j'ai dû en parler huit trillons de fois, mais une telle furie mélangée aux claviers, c'était tout nouveau


Sear Me - pareil, ils allaient ecnore plus loin que Paradise Lost. J'aurais pu également poster le premier EP de Pyogenesis.


The Canticle Crypt of Kerberos. Ou comment mélanger death metal et chant heavy. Tout nouveau à l'époque également


Pan Thy Monium Le mystérieux univers de Rhagoonshinah... Dan Swanö n'a jamais rien fait de mieux. Point.


Fhtagn-nagh Yog-Sothoth Les débuts du funeral doom. Admirez cette prod überpuissante... On est pas dans une caverne là ?

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6764
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par merci foule fête le Mar 15 Nov 2016, 13:10

Crypt of Kerberos, le descriptif m'avait fait envie, et j'ai été assez déçu au final, malgré le côté "expérimental" du truc.
Y' avait juste la fille aux claviers qui m'intriguait mais ce n'était pas vraiment pour sa technique. Embarassed

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4959
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Winter le Mar 15 Nov 2016, 13:26

C'est clairement pas le meilleur album de l'univers, mais son côté innovateur m'avait vraiment plu.

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6764
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par wineyard le Mar 15 Nov 2016, 20:34

Winter a écrit: Sear Me - pareil, ils allaient ecnore plus loin que Paradise Lost.
Sear Me est nettement supérieure dans Turn Loose the Swans...Là elle est un peu mouligasse, non?

Winter a écrit:J'aurais pu également poster le premier EP de Pyogenesis.
En effet, le fameux Ignis Creatio..Un vrai Bonheur à l'époque, hein?....On a par la suite pas mal sous-estimé Sweet X Rated, trouve-je, d'ailleurs

Winter a écrit:Pan Thy Monium Le mystérieux univers de Rhagoonshinah... Dan Swanö n'a jamais rien fait de mieux. Point.
Dans ce style, en effet. Mais dans son autre style extrème, si, quand même...

Serais-tu passé à côté de CATACOMB - In The Maze Of Kadath, en 1993?
Je pense qu'à l'époque tu aurais pu aimer....meme si techniquement ça a vieilli, l'inspiration était belle.


_________________
Elle est si belle, si brillante,
Qu'elle m'éblouit comme de l'amiante,
Ta ch***e, sur mes c******s, dans ton c*l,
C'est la que j'habite
avatar
wineyard

Messages : 315
Date d'inscription : 21/05/2015
Localisation : Chez moi, vu que je suis là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Winter le Mar 15 Nov 2016, 22:09

Alors point par point :

-Sear Me est différente sur Turn Loose The Swans, album que je vénère. Mais ce Sear Me là est mon premier contact avec "l'atmosphérique doom-death". D'où son côté marquant

-Pour Pyogenesis, je trouve vraiment que ça s'est vite dégradé. Ignis Creatio c'est de la poutre (putain "Underneath Orions Sword"....), Waves of Erotasia, ça le fait, mais Sweet X-Rated, là je décroche déjà...

- Pour Dan Swanö, c'était quand même un peu un troll, cette affirmation gratuite...

-Quant à Catacomb... c'était du funeral ? Je l'ai écouté l'album à sa sortie, mais il ne m'avait pas plus marqué que ça.

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6764
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par wineyard le Mar 15 Nov 2016, 23:38

Winter a écrit:Alors point par point :

-Sear Me est différente sur Turn Loose The Swans, album que je vénère. Mais ce Sear Me là est mon premier contact avec "l'atmosphérique doom-death". D'où son côté marquant
Je comprends. J'ai commencé par Turn Loose, donc l'avant ne m'a pas touché.

-Pour Pyogenesis, je trouve vraiment que ça s'est vite dégradé. Ignis Creatio c'est de la poutre  (putain "Underneath Orions Sword"....), Waves of Erotasia, ça le fait, mais Sweet X-Rated, là je décroche déjà...
C'est pas la même came c'est sûr. Mais reste qu'il avait généré des attentes déçues et qu'il en a pâti

- Pour Dan Swanö, c'était quand même un peu un troll, cette affirmation gratuite...
Je plonge toujours sur les trolls de ma corde sensible...

-Quant à Catacomb... c'était du funeral ? Je l'ai écouté l'album à sa sortie, mais il ne m'avait pas plus marqué que ça.
Pas du funeral non...Plûtot death/doom, mais musicalement intéressant pour l'époque. Après, "marquant"...Non. Notable.

_________________
Elle est si belle, si brillante,
Qu'elle m'éblouit comme de l'amiante,
Ta ch***e, sur mes c******s, dans ton c*l,
C'est la que j'habite
avatar
wineyard

Messages : 315
Date d'inscription : 21/05/2015
Localisation : Chez moi, vu que je suis là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Bixl3r le Mer 16 Nov 2016, 14:03

Je vais commencer de manière très (mais alors très très) pas du tout originale :

Led Zeppelin - Black Dog

Découverte de la machine britannique à inventer des riffs et à pousser des hurlements de prostituée sous acide, à l'âge de 13 ans. Le lendemain, je m'achetais au pif Physical Graffiti, depuis je n'ai jamais lâché le groupe.

Metallica - Welcome Home Sanitarium

Pas très original, mais ce morceau restera LE morceau le plus spécial pour moi, puisque c'est le premier morceau metallique ayant parcouru mes oreilles de jeune puceau de 14 ans. Je reste toujours fasciné par cette musique épique, en détresse, et pleine de rage.

At The Gates - Blinded By Fear

Alors que du haut de mes 17 ans, fier et ignorant, je ne jurais que par Alice In Chains, Pearl Jam ou Soundgarden, le death est venu se présenter à moi et me rappela à l'ordre. J'ai du écouter en boucle Slaughter Of The Soul pendant bien deux ans, ces riffs, cette rage, ça me déboulonnait la tête à chaque fois que j'appuyais sur le bouton "play" de mon discman (yep, j'ai fait la connerie de jeter mon walkman et mes cassettes en croyant le cd invulnérable...).

The Mars Volta - Inertiatic ESP

La claque de ma vie, alors jeune étudiant (20 piges je pense). Urgence, détresse, folie et pétage de plomb. Je suis tombé dedans et je n'en suis pas encore ressorti depuis.

Tool - Schism

Pareil qu'en haut, pendant les études d'archi. Une révélation, un nouveau monde qui s'ouvre, un voyage hors du temps. J'attends depuis 2006 le successeur de 10000 Days.... :lol:
avatar
Bixl3r

Messages : 226
Date d'inscription : 28/09/2014
Age : 30
Localisation : Forêt magique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par vaijuju le Lun 28 Nov 2016, 18:28

Bixl3r a écrit:...
Led Zeppelin - Black Dog

Découverte de la machine britannique à inventer des riffs et à pousser des hurlements de prostituée sous acide, à l'âge de 13 ans. Le lendemain, je m'achetais au pif Physical Graffiti, depuis je n'ai jamais lâché le groupe.
....

1981, juste avant le concert d'ACDC, dans la sono j'entends "hey, hey mama.." je me dis , sympa le morceau, qui sait ? je demande à mon voisin ..il me répond "black dog" de Led Zeppelin.. .. une fois chez moi, je note tout ça ! première rencontre avec Led Zep !
avatar
vaijuju

Messages : 369
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 52
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur http://vhfrance.activebb.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par CROM le Jeu 29 Déc 2016, 12:06

Tout petit :
AC/DC "Hells Bells ": ça passait à la radio ! Tout le monde écoutait AC/DC à cette époque, même ma frangine !

Pour les années collège :
ZZ TOP "Rough Boy" :
à cause des ptites pépés
RAVEN "Life's Bitch" :
parce que c'est vrai.
UDO "Animal House " :
à cause de la voix du german dwarf
WASP "The Headless Children":
En fredonnant pendant les cours d'EPS qui m'emmerdaient.
MANOWAR "Blood Of A King" :
ben y'a un guerrier sur la pochette et un vieux qui raconte son histoire de bataille à la Conan.
Motörhead "Orgasmatron" :
le début de l'amour
Sex Pistols "Anarchy In The UK" :
la bière c'est vachement bon mais ça fait vomir avec du piccon
Metallica "One" :
La belle époque des clips de la 6

Au lycée :
SLAYER "War ensemble" :
Ah ouais mais Metallica c'est des mignons en fait.
Dead Kennedys "Rambozo The Clown" :
ils venaient de splitter
Béru  "Souvent fauché toujours marteau" :
Idem et ma culture politique naissante.
Disfear "Brutal side of war" :
c'est quoi le Crust ?
Entombed "Supposed To Rot" :
c'est quoi le Death ?
Obituary "Internal Bleedin'" :
Putain de "Myuuuuraaargh" traumatisant.
Ah il ne chante pas là ? Okay c'est du yaourt.
RATM  "Killing in The Name" :
car je ne faisait pas ce qu'on me disait.
BAD BRAIN "Rock For Light" :
Oui le HxC a été inventé par des rastas
White Zombie "Knucle Duster"
Découvert sur l'émission Metal d'une radio suisse¨. Premier CD acheté mais pas encore de lecteur CD, un pote me l'avait pompé sur K7.
MINISTRY "Just one Fix" :
Groupe de freaks, titre de freaks, clip de freaks, encore maintenant
CD commandé dans Hard Rock Mag

_________________
Je fais partie des D-Beat Boys. C'est un style qu'on redoute. A la radio, et chez Thrasho, jamais tu ne nous écoutent. Je veux que tu penses à nous, et que tu dises une fois pour toute aux gens qui nous aiment pas, qu'on poursuivra notre croute.
avatar
CROM

Messages : 1921
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les morceaux marquants - l'histoire en marche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum