La glaciation de nos goûts

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La glaciation de nos goûts

Message par Droom le Mar 05 Avr 2016, 19:57

Je ne savais pas quel titre donner à ce sujet.
J'ai fait compliqué.
J'aurais surement pu faire plus simple.
Car la question est assez simple, finalement.

J'observe qu'à l'orée de mes 25 ans, mais surtout, à l'approche de mes 10 ans de passion véritable pour la musique, mes goûts ont tendance à se « glacer », à ne plus bouger autant qu'avant. Le constat est assez simple : chaque année, j'attends d'abord et avant tout les nouveaux disques de mes groupes de cœur. Pas exclusivement, bien sur car j'attends également beaucoup des nouveautés et surprises, mais, je constate que le centre de mes goûts reste globalement inchangé, surtout lorsque arrive la fin d'année. Même les nouveautés restent dans des sphères que je maîtrise, le plus souvent. Dans des teintes qui me parlent, pour faire simple.

Je ne dis pas que c'est un problème.
C'est pareil pour vous ?
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1609
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Winter le Mar 05 Avr 2016, 21:16

C'est par époques.



Belle réponse, non ?

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6640
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par painlesslady le Mar 05 Avr 2016, 21:33

Pas du tout mon cas.
Ces 10 dernières années de fréquentation des Immortels puis Éternels, je n'ai cessé de repousser l'horizon de la découverte à ma grande surprise et faire quantités de découvertes dans un genre que je ne pensais pas capable de me surprendre autant. J'écoute du métal (enfin du hard rock pour commencer) depuis l'enfance et je n'aurais pas cru me prendre encore des claques à 38 ans presque aussi fortes que celles de l'adolescence. Moi qui avais quasiment une aversion pour les chants extrêmes, je suis tombée raide dingue de façon totalement inattendue de styles qui paraissaient totalement aux antipodes de mes goûts comme le pagan voire même du black (même si Dickie considère que ce sont des trucs d'impie). Je n'aurais pas cru non plus que des groupes de "cœur" pourraient autant me décevoir (Paradise Lost - même s'ils ont royalement rectifié le tir avec leur dernier album, Megadeth - pour le coup c'est la débandade totale après The System Has Failed, Down dont les albums sont passés au fil du temps de grosse tuerie à carrément dispensable) ou disparaitraient purement et simplement (Sentenced, Type O Negative... :cry: ). Je n'aurais jamais parié non plus qu'un phénix renaîtrait de ses cendres et donnerait un résultat aussi grandiose (Alice In Chains avec Black Gives Way To Blue).
Alors si glaciation il y a pour ma part, ce serait plutôt parce que je verse de plus en plus vers un style de métal venu du froid.


Dernière édition par painlesslady le Mar 05 Avr 2016, 21:50, édité 1 fois

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2182
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par TheDecline01 le Mar 05 Avr 2016, 21:49

Glaciation est un bon groupe.

De rien.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3534
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Mer 06 Avr 2016, 17:16

Pareil.

Je ne bouge plus beaucoup des groupes / domaines Nawak/Fusion, Thrash et Death (... ah et un peu de Djent / Prog aussi).
Mais c'est plus du fait d'une obligation (... morale. Du coup c'est un peu con) de couvrir l'actualité de ces groupes / genres dans les médias dans lesquels j'écris.

Et puis c'est un tel volume déjà que c'est dur d'aller voir ailleurs.

M'enfin depuis peu on recommence à m'"imposer" des albums. Du coup je m'ouvre à de nouvelles choses (... je vous ai parlé de Winterhorde non ? mrgreen )
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par CROM le Mer 06 Avr 2016, 17:28

Dans mon cas : je découvre en moyenne un groupe nouveau par semaine mais dans les styles que j'écoute habituellement : crust-punk-psycho-HxC-deah-BM-Pagan-rock burné
On m'a dit il y a 20 ans que j'écouterai du jazz à 40 piges. C'est loupé, je n''ai fait que me radicaliser.

Les autres genres ne m'intéressent pas de tout façon.
Rien à battre.
Pourtant un ami tente le coup très régulièrement, depuis des années.
Il me dit, ainsi que ma femme, "irrécupérable" : une vraie fierté

_________________
avatar
CROM

Messages : 1899
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par TheDecline01 le Mer 06 Avr 2016, 19:57

Sinon pour répondre pour de vrai, si tu parles de découvrir des nouveaux genres, non clairement, ça m'est passé. Je ne saurais dire si c'est par perte de temps d'écoute depuis que j'ai une famille qui me fait me recentrer sur ce que j'aime et connais ou également parce que j'estime avoir fait le tour de ce que je voulais découvrir et me focalise sur ma came.

Par contre, si tu parles découvrir des nouveaux groupes, ça c'est absolument un besoin. C'est d'ailleurs la 2e raison pour laquelle je continue la chronique, découvrir des nouveaux groupes.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3534
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par S1phonique le Mer 06 Avr 2016, 20:01

cglaume a écrit:
Et puis c'est un tel volume déjà que c'est dur d'aller voir ailleurs.

Voilà !
Rattraper certaines disco et entre le death , le dark , le grind , un peu de thrash et quelques groupes à suivre ...rarement le temps et l'envie d'aller voir ailleurs si j'ouï-ci !

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6757
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par samizo kouhei le Mer 06 Avr 2016, 20:03

Mes goûts sont en constante évolution même si je garde certains albums et groupes constants.
avatar
samizo kouhei
Red Head Redemption

Messages : 568
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 35
Localisation : Ch'Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-du-leviathan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Tabris le Mer 06 Avr 2016, 20:08

Effet inverse de mon côté, découverte continuelle, horizons indéfinis (normal, la période de "glaciation" est en fait dernière moi, 9 ans de -30°C niveau musique, je passe au réchauffement climatique mrgreen). Plus j'avance moins je trimballe des groupes dits de "référence" et de certitudes ancrées sur mes goûts en terme de style. J'ai plutôt une vison d'ensemble qui se dessine, très large, de tout ce qui peut se présenter de riche, de nouveau, de stimulant. Les groupes de "référence" n'étant alors plus que la première porte ouverte vers d'autres découvertes;

En fait je suis ado ? Shocked :lol:
avatar
Tabris

Messages : 2366
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 35

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Doomy le Jeu 07 Avr 2016, 09:28

Toute façon on ne sait jamais de quoi demain est fait et dans 6 mois peut-être que tu auras une révélation qui enverra tout valser. Tout comme tu pourrais n'avoir pas évolué d'un iota dans les 5 prochaines années mais je n'y crois pas il va forcément se passer un truc, un jour.

Pour ma part des tendances (groupes ou styles précis) se dégagent largement sans pour autant m'empêcher de faire plein de superbes découvertes tout au long du temps qui passe. Donc un gros bloc de glace, mais qui fond au soleil !
avatar
Doomy

Messages : 481
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Banlieue nord wesh negro bien ou bien ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par painlesslady le Jeu 07 Avr 2016, 09:31

Bien dit Doomy ! :bmbeer:

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2182
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Doomy le Jeu 07 Avr 2016, 10:00

Merci tata Painy, cette idée m'est venue grâce à la glace miko que tu m'as offert hier au parc qui s'est détachée de son bâton pendant que je faisais du tourniquet ! bounce

Je viens de repenser que je crois que c'est justement vers mes 25 ans que je m'étais un peu figé musicalement parlant. Une sorte d'impression que je ne découvrirai plus jamais de groupes aussi biens que ceux que je préférais au moment, et que ces derniers ne sortiraient jamais de meilleur album que ceux déjà sortis. L'impression d'avoir atteint le sommet vis-à-vis de mes gouts musicaux, ça a duré de longs mois puis la machine est repartie.
Dans un sens c'est un peu ce que j'ai ressenti cette année aussi avec le DHG, sauf que cette fois je reste sûr et certain qu'un jour prochain (et sûrement lointain mais peu importe) je trouverai encore mieux.
avatar
Doomy

Messages : 481
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Banlieue nord wesh negro bien ou bien ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par wineyard le Jeu 07 Avr 2016, 21:52

Ceux qui cherchent sont ceux qui n'ont pas encore trouvé, ou trop peu trouvé, sporadiquement, mais qui veulent plus.

On se sent attire par un genre/style, on creuse et parfois on trouve la perfection de ce que l'on cherche et c'est extremement subjectif.
Ca m'est arrivé avec EOS et TPH. Maintenant, chercher parmi le reste m'importe peu, je sais que je serais deçu ou que ce sera éphémère.
Pareil dans le black, que je trouve plus riche en style. Il y a plus d'OVNI que dans le death (Batushka par exemple ou Skuggja récemment).
Bon, on deviant plus mature dans ses gouts en vieillissant...Maybe?

_________________
Elle est si belle, si brillante,
Qu'elle m'éblouit comme de l'amiante,
Ta ch***e, sur mes c******s, dans ton c*l,
C'est la que j'habite
avatar
wineyard

Messages : 313
Date d'inscription : 21/05/2015
Localisation : Chez moi, vu que je suis là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Dark S. le Jeu 07 Avr 2016, 23:02


On peut avoir un style de prédilection, et savoir très bien que cela ne changera pas avec le temps. Je pense qu'il est bon d'avoir des repères, des références auxquels on reviendra sans cesse, un socle sur lequel s'appuyer. Ca n'empêche aucunement de chercher ailleurs, explorer d'autres genres,et y trouver des choses que l'on trouvera excellentes, s'ouvrir à d'autres horizons. Il faut se laisser le temps, ne pas précipiter les choses ou se sentir obliger d'écouter tel ou tel truc.

Il y a 10 ans, je n'aurais jamais cru que j'apprécierai autant certains groupes de black (Summoning par exemple) ou de Prog, que je connaissais pourtant déjà. Je n'aurais jamais cru non plus que je reviendrai à écouter de la musique electro.
je suis toujours aussi fan de Heavy, mais je ressens beaucoup plus le besoin d'alterner les genres. Cela n'empêche pas que je continue encore à faire le tour de certaines disco en Heavy.
avatar
Dark S.

Messages : 1587
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par painlesslady le Ven 08 Avr 2016, 09:08

wineyard a écrit:Ceux qui cherchent sont ceux qui n'ont pas encore trouvé, ou trop peu trouvé, sporadiquement, mais qui veulent plus.
Pour ma part, il ne s'agit pas spécialement de recherche, comme je pouvais le faire à l'adolescence. J'ai déjà des styles de prédilection mais la curiosité me pousse toujours à la découverte et les claques musicales arrivent à chaque fois par surprise.

Sans abandonner mes coups de cœur sentimentaux qui constituent mon socle musical, je n'ai jamais regretté de tenter d'autres choses car cela m'a permis des découvertes inespérées dans des genres qui a priori n'étaient pas dans mes critères de goût.

Et puis c'est de votre faute à tous, les chroniqueurs et auditeurs, à lire vos chros et cliquer sur vos liens, ça donne envie de tenter. :)

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2182
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Ven 08 Avr 2016, 23:16

painlesslady a écrit:Sans abandonner mes coups de cœur sentimentaux qui constituent mon socle musical, je n'ai jamais regretté de tenter d'autres choses car cela m'a permis des découvertes inespérées dans des genres qui a priori n'étaient pas dans mes critères de goût.

Et puis c'est de votre faute à tous, les chroniqueurs et auditeurs, à lire vos chros et cliquer sur vos liens, ça donne envie de tenter. :)

Mais dites-moi, dites-moi très chère... : me trompé-je ou bien je n'ai point encore lu que vous eussiez craqué pour du Nawak ? Mmhh.... ?
Dirty Shirt quand même au moins, non ? Même Winter, Crom et S1mpho s'y sont laissés prendre.

Alors quoi ?mrgreen
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par CROM le Sam 09 Avr 2016, 08:45

Dirty shirt c'est de la bouboule de babale.

Finalement, avec le recul, je ne suis pas si sclérosé que ça :P
J'apprécie aussi le Rockabilly, le Ska, le Garage rock, le Stoner, les BO de films, le Thrash, l'Indus-Metal, la Folk scandinave païenne, la Fusion oldschool et le "Nawak" oui comme Kultur Shock, Stolen Babies, Diablo Swing Orchestra, Primus.


_________________
avatar
CROM

Messages : 1899
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Sam 09 Avr 2016, 09:16

C'est beau comme un Punk qui se marie, dis mrgreen
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par CROM le Mar 12 Avr 2016, 19:38

cglaume a écrit:C'est beau comme un Punk qui se marie, dis mrgreen
En kilt.

_________________
avatar
CROM

Messages : 1899
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par painlesslady le Mar 12 Avr 2016, 22:02

cglaume a écrit:
painlesslady a écrit:Sans abandonner mes coups de cœur sentimentaux qui constituent mon socle musical, je n'ai jamais regretté de tenter d'autres choses car cela m'a permis des découvertes inespérées dans des genres qui a priori n'étaient pas dans mes critères de goût.

Et puis c'est de votre faute à tous, les chroniqueurs et auditeurs, à lire vos chros et cliquer sur vos liens, ça donne envie de tenter. :)

Mais dites-moi, dites-moi très chère... : me trompé-je ou bien je n'ai point encore lu que vous eussiez craqué pour du Nawak ? Mmhh.... ?
Dirty Shirt quand même au moins, non ? Même Winter, Crom et S1mpho s'y sont laissés prendre.

Alors quoi ?mrgreen  
Vas-y balance un lien, je te dirai ! :)

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2182
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Mer 13 Avr 2016, 05:53

avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par painlesslady le Jeu 14 Avr 2016, 09:14

Ben c'est pas mal du tout dis donc ! Je suis agréablement surprise.
Quand je lis "nawak", je m'attends à du n'importe quoi discordant et en fait, ça porte mal son nom. C'est burné, riffesque avec la touche d'originalité bien dosée.

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2182
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Jeu 14 Avr 2016, 09:27

C'est sûr qu'on est à la frontière du Nawak là. Du bon côté diront certains vils :)

En tous cas content que ça te plaise !
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par cglaume le Jeu 14 Avr 2016, 09:28

(par contre discordant: NON, jamais. J'aime pô le discordant perso...)
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1106
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La glaciation de nos goûts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum