DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Mer 06 Avr 2016, 21:47

Ça va être difficile de faire mieux que Koi No Yokan, quoiqu'il en soit.

Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par samizo kouhei le Jeu 07 Avr 2016, 11:30

White Pony reste mon préféré (putain 15 ans !) mais Koi no Yokan n'est pas très loin.
avatar
samizo kouhei
Red Head Redemption

Messages : 573
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 35
Localisation : Ch'Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-du-leviathan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Jeu 07 Avr 2016, 11:55

Tout pareil!
Et après, Adrenaline et Around The Fur.

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Droom le Dim 10 Avr 2016, 21:18

Je suis déçu ! Je pensais rentrer de mon week-end et écouter le précieux en lisant vos avis mais vous n'en avez même pô parlé ! Bouh !
J'ai lu des commentaires Facebook.
Ce disque se fait déchirer comme jamais pour un disque de Deftones.
Mon écoute démarre sur fond de fébrilité.

***

Première écoute - simplement une impression : ce disque a l'air triste et désabusé.
C'est vraiment l'impression qu'il m'a fait.
Un disque... différent.
Qui va demander plusieurs, oh, plusieurs écoutes avant d'être mieux appréhendé.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1676
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Cedric le Lun 11 Avr 2016, 10:44

Commandé mais pas encore reçu :)
Je suis fébrilité, un peu.

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par sinii le Lun 11 Avr 2016, 12:07

Pas encore reçu également, mais Droom, tu me fais peur...
avatar
sinii

Messages : 899
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 37
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par samizo kouhei le Mar 12 Avr 2016, 20:22

Une écoute et je suis très perplexe : on dirait que Chino chante dans son coin sur un fond sonore assez monotone. Je n'ai retenu de ma première écoute que Zénon et les sonorités doom (!) de la piste titre
avatar
samizo kouhei
Red Head Redemption

Messages : 573
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 35
Localisation : Ch'Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-du-leviathan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Rocky Turquoise le Mar 19 Avr 2016, 07:13

Idem ici, la première écoute m'a laissé sceptique.
À voir néanmoins si il ne se révèlera pas avec le temps, comme l'homonyme à la pochette G'n'R

_________________
J'ai tout ce que tu cherches
avatar
Rocky Turquoise

Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2014
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.slowend.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Cedric le Mar 19 Avr 2016, 07:32

Rocky Turquoise a écrit:À voir néanmoins si il ne se révèlera pas avec le temps, comme l'homonyme à la pochette G'n'R
J'ai lu cette phrase 10 fois et je ne comprends toujours pas :huh?:
Bon, moi je dois le recevoir samedi. J'ai hâte ! Je me suis limité à, euh, Triangles#Circles.
Prayers/Triangles, ouais.

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Mar 19 Avr 2016, 09:03

Moi j'ai toujours rien écouté à part le premier morceau, je crois, et je reste inquiet!

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Rocky Turquoise le Mar 19 Avr 2016, 15:47

Cedric a écrit:
Rocky Turquoise a écrit:À voir néanmoins si il ne se révèlera pas avec le temps, comme l'homonyme à la pochette G'n'R
J'ai lu cette phrase 10 fois et je ne comprends toujours pas :huh?:
Ben il avait aussi laissé tout le monde relativement sceptique à l'époque ! Et finalement aujourd'hui beaucoup semblent lui trouver un charme inédit.
Sur Gore la production me semble dans la même tendance un peu rebutante. Faut dire qu'ils nous avaient habitué à du petit lait depuis deux trois disques :)

_________________
J'ai tout ce que tu cherches
avatar
Rocky Turquoise

Messages : 92
Date d'inscription : 03/10/2014
Localisation : Strasbourg

Voir le profil de l'utilisateur http://www.slowend.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par sinii le Mar 19 Avr 2016, 15:58

Perso, je l'écoute depuis un petit moment cet album, et si je ne suis pas complétement convaincu, je lui trouve un charme fou.

Un gout de reviens-y qui me plait beaucoup.
Et il y a un solo de guitare! Pas joué par Carpenter mais quand même.
avatar
sinii

Messages : 899
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 37
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par samizo kouhei le Mar 19 Avr 2016, 18:04

2ème écoute plus positive. Il ne se hissera sans doute pas au niveau d'un White Pony ou d'un Koi no Yokan, mais ce n'est plus aussi inquiétant qu'au départ.
avatar
samizo kouhei
Red Head Redemption

Messages : 573
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 35
Localisation : Ch'Nord

Voir le profil de l'utilisateur http://chroniques-du-leviathan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Magmahot le Mar 19 Avr 2016, 18:42

samizo kouhei a écrit:2ème écoute plus positive. Il ne se hissera sans doute pas au niveau d'un White Pony ou d'un Koi no Yokan, mais ce n'est plus aussi inquiétant qu'au départ.

Idem.
La première session d'écoute (deux écoutes et-demi) n'a pas été aussi captivante que ça.
Là, j'écoute le machin et je le trouve très très bon, il suffit de s'imprégner de l'atmosphère et ça passe tout seul.
avatar
Magmahot

Messages : 664
Date d'inscription : 28/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Droom le Mar 19 Avr 2016, 18:52

sinii a écrit:Perso, je l'écoute depuis un petit moment cet album, et si je ne suis pas complétement convaincu, je lui trouve un charme fou.

C'est exactement, exactement ça.
Un drôle de disque.
Même au bout de dix ou quinze écoutes, pour le coup...
Clairement, ce n'est pas mon disque de Deftones préféré. C'est à peu près certain.
Maaaais pour autant, ce n'est pas l'échec qu'on croit découvrir un peu partout sur Internet.
C'est simplement un Deftones inattendu.
Pas qualitativement, mais dans l'esprit, je place Gore entre White Pony (le côté humain et vivant du disque, bien qu'étrangement désabusé) et Deftones (le côté "roue libre", incohérent parfois...). Un mélange étrange, quoi.
Quelque part entre roue libre, et signature inimitable.
Gore fourmille de passages qui me laissent dans le doute.
Rien que cet "Acid Hologram"... Ce morceau est vraiment représentatif de toute la complexité du disque.

C'est un disque vachement humain, avec des failles et des faiblesses, mais vivant.

Cédric, il va de soi que ton avis me tarde ! :lalala:
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1676
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Cedric le Mar 19 Avr 2016, 21:22

Je reçois l'album samedi normalement !!!
Le temps de l'écouter, je dirais que mardi j'aurai un "stop" quant à mon avis :lol:
J'ai écouté, euh... Cables/Wires (mitaine, j'ai du mal avec leurs noms de morceaux :lol:), c'était étonnant, le début super intéressant sur les grattes, en mode reverse, et. Bon, une écoute, après je me suis tapé la main en disant "non non non, tu attends", donc pas plus :ch:

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Cedric le Jeu 05 Mai 2016, 16:24

Ok.
Meilleur que Diamonds Eyes, sans aucune problème.
Moins bon, au premier abord, que Koi No Yokan. Mais il est tellement... différent finalement que c'est difficile à dire.
Encore un disque à la con. Un de ceux où il est difficile de dire si on s'est fait avoir ou si on n'a pas tout capté.
Du coup il mérite encore quelques écoutes.
Mitaine, ils sont bons les enfoirés. A brouiller les cartes comme ça.

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par merci foule fête le Jeu 12 Mai 2016, 20:22


_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4965
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Ven 10 Juin 2016, 23:43

Première écoute ce soir.
Ça s'annonce long, torturé et laborieux ou c'est moi?

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Sam 11 Juin 2016, 16:55

J'ai même pas envie d'y revenir, en fait. Et je n'ai écouté que trois morceaux... Neutral

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Cedric le Sam 11 Juin 2016, 17:18

Moi non plus. C'est pour quelles raisons toi ?

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Sven le Sam 11 Juin 2016, 17:19

Sven a écrit:Ça s'annonce long, torturé et laborieux ou c'est moi?
Ça m'a pas mal bloqué, en fait... Je ne m'amuse pas, je ne prends pas de plaisir, je trouve ça mou...

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6940
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEFTONES - Gore (8 avril 2016)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum