Funeral Doom... My Love...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Mar 14 Avr 2015, 15:35

Topic sur un sous-sous genre, où j'espère que Droom pourra nous éblouir de toute sa classe.

Pour ma part, je me contenterai de quelques classiques d'un genre que je ne maìtrise pas plus que ça.

C'est parti ! Dans la unjoie et la unallégresse.


Father of all funeral doom .




Les Dieux teutons .



Encore une des Dieux Teutons où l'on sent le ciel se couvrir progressivement... et à partir de 4m50s il commence à pleuvoir...



Catalogué doom-death, dISEMBOWELMENT a quand même fait des trucs très funeral dans l'esprit :



L'enterrement joyeux à la finlandaise, où l'on sent que le départ vers d'autre cieux est synonyme d'espoir :



Vive la France .



Un chouïa goth :



Une découverte toute récente :



Des dieux suédois :





Alors il manque certains grandissimes classiques comme Esoteric ou Skepticism, mais je les connais si peu... à vous donc de jouer.


Dernière édition par Winter le Jeu 12 Jan 2017, 09:30, édité 1 fois

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Sam 06 Fév 2016, 13:33

yann & sloopy a écrit:

Du doom funeraire dépressif que j'aime énormément à conseiller ( ou pas ) .

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Sam 06 Fév 2016, 15:25

Lotus a écrit:

Et Esoteric - The Maniacal Vale on en parle ou pas ? Parce que je me le réécoutes à l'instant et que j'ai le coeur serré, la bouche ouverte et le regard vide depuis une demi-heure.



C'est comme si Satan chialait en jetant son herbe dans la plus profonde et brulante faille terrestre.


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Mar 17 Jan 2017, 23:20

Je suis tombé sur une page, ma foi, des plus intéressantes.
Tous les vendredis, un article sur un groupe, un disque, une sortie, un classique du genre.

http://www.metalinjection.net/category/av/funeral-doom-friday

Quand je vois leur sélection sur 2016, j'ai envie d'être confiant : on cause de Lycus (qui ne cesse de montrer en grade dans mon estime...), on cause de Funeral Moth (qui reste à creuser, pour être une sacrée surprise du genre (une sortie que j'ai honteusement laissé filer l'an passé)) et l'article évoque par ailleurs Bell Witch.
Que du très bon, là-dedans.
Winter, tu prends des notes, j'espère ?  :)  

Pour illustrer mon propos (mais n'oublie pas les deux autres formations) : un bout de Bell Witch, avec une musique ultra-personnelle, des touches de lumières, et du désespoir, mais du beau, pas du qui chouine, non, du qui contemple la vacuité de toute chose en tirer de la beauté, triste, mais belle, la beauté. C'est parfaitement intemporel, quelque chose comme ça.



Pour illustrer encore davantage : Bell Witch's Adrian Guerra Has Died - 18 mai 2016. - A priori, le groupe perdure, lui, en revanche.
Ce serait bien, car la scène n'est déjà pas glorieuse...
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Mer 18 Jan 2017, 09:14

Droom a écrit:
Winter, tu prends des notes, j'espère ?  :)  

Je veux mon neveu. Sur un cahier noir.
Par contre Bell Witch, bof. Y pas de claviers...

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Mer 18 Jan 2017, 10:15

Ah, c'est vraiment un critère fondamental chez toi, la présence d'un clavier ? Parce que pour Funeral Moth, le clavier est également absent. Pourtant, c'est grand, et l'approche est originale (ce qui manque cruellement dans le genre, je ne cesse de le répéter). - Et le Bell Witch contient des passages à se damner. D'ailleurs, il manque aussi la guitare sur ce disque. On est sur du basse/batterie, simplement.

J'en parle relativement souvent, mais (ré?)écoute absolument d'une traite le Au Ellai du groupe Ea - j'ai déjà dû t'en parler de toute façon. C'est un disque nappé de claviers, et de lead de guitare d'une grande beauté. Je retrouve ce que j'avais adoré sur The Divinity of Oceans d'Ahab.Cet aspect "musique qui semble improvisée, qui semble se créer en direct" est vraiment fort. - Et puis ces dernières secondes de fin du monde, sur Au Ellai. Waouh.



Dernière édition par Droom le Mer 18 Jan 2017, 12:34, édité 1 fois
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Mer 18 Jan 2017, 10:27

Oui le clavier est très important, mais bon, pas forcément indispensable. Pour Bell Witch, je n'accroche pas et je ne pense pas que la raison soit l'absence de claviers. C'était une auto-mopquerie.
Et oui Ea tu m'en as parlé, et j'aime beaucoup. Moins que toit je pense, mais beaucoup quand même.
En ce moment, je reste vraiment scotché sur Nangilima, que j'ai mis dans le premier post récapitulatif, et que je remets ici. Pour moi, c'est juste parfait. Lourdeur, growl profond, nappes. Je pourrai écouter ça 1.000 fois de suite sans m'en lasser.


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Mer 18 Jan 2017, 13:48

En effet, c'est franchement bien tourné, ce truc. - Classique de chez classique, en revanche. Un peu trop. Je me serais bien passé de la mélodie de piano du premier et dernier quart, qui sucre un peu trop l'ensemble à mon goût, mais si ça ne tient qu'à ça, ça ira quand même !

Ce qui me fait penser.
L'une des premières claques absolues que j'ai pris dans le genre, c'était ce groupe complétement lambda, Remembrance, mais qui m'avait montré le potentiel du genre (et ouah, une piste de onze minutes, je ne connaissais pas à l'époque.) - Je l'aime toujours beaucoup, cette piste (le disque avec, mais surtout cette piste.) On avait commandé le disque tous les deux, avec un pote, un chaucun, tant on avait été émerveillés par ces drôles de nappes tristounettes. L'bon vieux temps.
Tu aimerais peut-être (probablement, même) !



Énorme influence pour un jeune créateur, qui s'est ensuite engouffré dans ce sillon, marquant le doom metal d'une empreinte à jamais établie :
https://soundcloud.com/oslow/vers-les-vagues-04-08-09
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Mer 18 Jan 2017, 16:02

Ben j'aime vraiment bien. Très classique aussi, donc ça me plait.
Il est bien ce petit topic pour deux personnes, non ? Tu prendras un thé ? Combien de sucres ?

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par wineyard le Mer 18 Jan 2017, 18:52

2 sucres.
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule, hein?

_________________
Elle est si belle, si brillante,
Qu'elle m'éblouit comme de l'amiante,
Ta ch***e, sur mes c******s, dans ton c*l,
C'est la que j'habite
avatar
wineyard

Messages : 314
Date d'inscription : 21/05/2015
Localisation : Chez moi, vu que je suis là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Mer 18 Jan 2017, 18:57

Du sucre dans le thé ? Hérétique !
Un p'tit Oolong, pour ce soir, ce sera parfait.
Ce sujet est notre petit salon.
A propos, j'ai bien aimé ce teaser d'une future sortie de 2017.
On est dans le classique, à fond, mais c'est classouille.
L'autre extrait, d'un morceau original, me laisse plus dubitatif, mais je reste curieux.
(Ici, je balance du lient tout le temps hein, s'plus drôle !)


avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par merci foule fête le Mer 18 Jan 2017, 18:58

3. enfin 4.
Je ne désespère pas d'aimer un album du genre. Là, j'en suis à zéro (même si Angels of Distress occupe une place à part), je compte sur vous pour augmenter mon score.


Dernière édition par merci foule fête le Mer 18 Jan 2017, 21:42, édité 1 fois

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4834
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Mer 18 Jan 2017, 19:48

Euh, dans ce cas là, je ne sais pas.
T'as le remède classique avec Stormcrowfleet, mais la production peut rebuter.


(sur ce morceau, tu n'as rien, absolument rien à jeter - c'est un enchainement de plans divins.)

Doté d'une production plus propre, tu as les excellents Mournful Congregation, avec au choix, The Monad of Creation, The June Frost ou The Book of King (ce dernier disque possède ma préférence).


(waouh, cette ambiance hivernale, d'un coup... j'ai un peu froid.)

Tu en as d'autres hein. Mais ces disques là, franchement, ils fixent les limites indépassées du funeral doom.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par merci foule fête le Mer 18 Jan 2017, 21:46

Très bien, merci.
Faudra que je tente - sérieusement - Thergothon, aussi.

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4834
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par wineyard le Jeu 19 Jan 2017, 19:40

merci foule fête a écrit:Très bien, merci.
Faudra que je tente - sérieusement  - Thergothon, aussi.

J'espère que t'es pas pressé alors, ni sous tranquillisants.
A part les 2 premières minutes, je me suis longueeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeement fait chier.

_________________
Elle est si belle, si brillante,
Qu'elle m'éblouit comme de l'amiante,
Ta ch***e, sur mes c******s, dans ton c*l,
C'est la que j'habite
avatar
wineyard

Messages : 314
Date d'inscription : 21/05/2015
Localisation : Chez moi, vu que je suis là

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Jeu 19 Jan 2017, 22:19

Tu parles de quoi ? De Stream from the Heavens ? Le meilleur album de funeral doom de tous les temps ?
Droom, fous lui une bonne dose d'arsenic dans sa tasse...

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par TheDecline01 le Ven 20 Jan 2017, 11:57

Disons qu'il est difficile à appréhender cet album...

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3570
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Ven 20 Jan 2017, 12:37

Mais non !
Ce morceau par exemple pourrait être repris dans les écoles. Ecoutez le chant clair à partir de 4m35s. Ça pourrait pas être l'hymne national ? Hein ? Tous les élèves se levant et, la main sur le coeur, entonnant le "In the glory of Azaghthoth I give my heart and soul." Merde ça en jetterait !


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Ven 20 Jan 2017, 12:39

Sinon, il est amusant de constater que ce topic a été créé le 18 avril 2015 et que le premier commentaire (de Droom) a été posté le 18 janvier 2017.
Si ça c'est pas doom !!!

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Ven 27 Jan 2017, 10:28

Je laisse ça ici pour le moment ; on aura l'occasion d'en reparler.
Très largement.
Catégorie : perle injustement méconnue.



C'est incroyable.
Les riffs, les chants, la construction et l'équilibre idéal du morceau, qui adopte toujours la vitesse qu'il faut, la justesse et la sincérité des mélodies de cette musique me bouleversent. :(

EDIT : Tiens donc, Monsieur Winter en avait parlé dans le message initiale. Mince mince mince.
Disons, dans ce cas, qu'il était besoin de remettre la lumière sur ce groupe (et c'est pas terminé ! wallah ! :non:)


Dernière édition par Droom le Ven 27 Jan 2017, 11:24, édité 1 fois
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par painlesslady le Ven 27 Jan 2017, 11:12

Merci Droom, c'est très beau en effet.
Je vais me pencher sur ce topic, il y a du potentiel pour moi.

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2206
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Ven 27 Jan 2017, 11:17

Je l'ai chroniqué et en ai parlé dans le post initial... tu suis pas ! :non:

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Ven 27 Jan 2017, 11:25

Je venais d'éditer mon message ! :non:
Je vais aller lire ta chronique. :non:
En dessous de 16, je sens qu'on ne va pas être d'accord. :non:
Méfie-toi. :non:

Il a mis 15. :non:
Sérieusement. :non:
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Winter le Ven 27 Jan 2017, 11:29

C'est trop vraiment funeral pour que je mette plus.... Je préfère le premier en fait.
Et le troisième je l'ai pas écouté.

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6707
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Droom le Ven 27 Jan 2017, 13:44

Le troisième sera trop vraiment funeral pour toi. :non:
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1636
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Funeral Doom... My Love...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum