Les souvenirs

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par merci foule fête le Mar 09 Déc 2014, 16:06

(No Place, j'en parle (un peu) dans la chro dont j'ai mis le lien, tavu ? Wink )

merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4865
Date d'inscription : 25/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par S1phonique le Mar 09 Déc 2014, 16:07

MFF a écrit:Pour prendre un exemple concret, ça ne vous est jamais arrivé, pris dans l'ambiance d'une soirée spécialement réussie, de surkiffer ce qui sortait des enceintes et, une fois revenus à la maison, vous rendre compte que dans votre salon ça sonne tout pourri ? La magie a disparu... Désagréable, hein ?

Forcément tu bois comme un trou dans les fêtes des gens :beer:

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6766
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par merci foule fête le Mar 09 Déc 2014, 16:10

Je bois à la fête pour oublier la 5378ème écoute de Début de Soirée.
Et pour être en mesure de danser sur du JJ Goldman, moyen le plus efficace que j'ai trouvé pour draguer les quadragénaires. Elles aiment toutes Goldman. Rolling Eyes

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4865
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par TheDecline01 le Mar 09 Déc 2014, 16:22

C'est marrant, ce qui ressort de toutes les réponses, c'est que les souvenirs sont un truc de vieux. Et donc que nous sommes tous vieux. Mais avec un coeur aussi du coup.

Perso, je crois pas avoir d'album spécialement lié à un choc sentimental à part un seul titre (et pas le reste de l'album) :

"A tout le monde"

Parce que quand j'ai dû quitter Marseille à 13 ans le coeur lourd et étant persuadé que je ne retrouverais jamais rien de tel (ce qui était vrai étant donné qu'on change aussi) entendre "A tout le monde, à tous mes amis, je vous aime, je dois partir" c'était assez terriblement exactement ce que je ressentais à l'époque. En plus c'était un cd sorti peu de temps avant donc il était en quelque sorte parfaitement synchrone.

Sinon depuis, je n'ai rien de fondamentalement lié à de la joie ou tristesse intense, mais plutôt des tranches de vie. Les dimanches après-midi à bosser (entre autres...) en groupe en prépa, les débuts au boulot etc... Faut dire aussi que j'ai pas eu d'événements significativement blessants, à part ce fameux déménagement, dans mon existence dans ma jeunesse. Et pour les moments ultra joyeux, je pense que je les ai surtout vécus après mes 30 ans.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3582
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par S1phonique le Mar 09 Déc 2014, 16:29

Même pas un fond sonore de "flight of Icarus" version Live after Death pour ton passage à la virilité un soir aoûtien de vacances dans une tente avec une belle brune pas farouche pour le coup ?
non...

bon...

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6766
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par TheDecline01 le Mar 09 Déc 2014, 20:02

Non, par contre ça me rappelle mes premiers kiffs de solos !

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3582
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par painlesslady le Mar 09 Déc 2014, 20:17

merci foule fête a écrit:Et c'est justement ce qui me gêne, perso : je n'ai pas envie de rester prisonnier de ce jugement empathique. J'aimerais être capable de me dire : "ok, j'aime toujours ce disque parce qu'il est bon, pas seulement parce qu'il a accompagné mes révisions du bac ou mes premières galloches". C'est d'ailleurs pour ça que j'écris de temps en temps des chros sur des vieux albums en évacuant tout le côté nostalgique, histoire de me prouver que le plaisir d'écouter de la musique dépasse le contexte, les influences extérieures qui ne devraient pas interférer sur leur perception - même si c'est en partie illusoire, j'en ai conscience.
Ah mais j'aime toujours mes "vieux"disques parce qu'ils sont bons à la base. Un Pantera tourne toujours sur mon lecteur au moins une fois par semaine, c’est comme ça depuis 20 ans (ouh la vieille ! :papi: ). Pour Draconian Times de Paradise Lost, bien sûr il a un peu perdu de son aura par rapport à tout ce que j'ai découvert depuis dans le genre extrême (oui en juin 1995 c'était la première fois que j'entendais un truc classé dans le bac "black doom death", Septic Flesh et son génialissime Esoptron lui a emboité le pas quelques semaines plus tard) mais cet album reste quand même le point d'équilibre quasi parfait de ce que le groupe était capable de produire entre mélodie et puissance.

Sinon Dickie, je ne pense pas qu'il faille être vieux pour avoir des souvenirs, il faut juste avoir vécu des choses qui t'ont marqué ou que ta mémoire a retenues.

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2213
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par Dark S. le Mar 09 Déc 2014, 20:35

Je suis un peu comme MFF.

J'ai pas mal d'albums qui me rappelle une période précises de ma vie. Maiden notamment, qui représente toute mon adolescence, Trust aussi, à la fois l'adolescence et l'éveil de ma conscience politique. D'autres sont liés à des souvenirs plutôt douloureux (des histoires d'amours...) comme Innocence Is No excuse de Saxon ou Stained Class de Judas.
J'ai également fortement tendance à associer The Final Frontier de Maiden à la naissance de ma fille.

Ouaip, comme l'a très bien dit Droom il y'a un côté "morceau de mémoire" la dedans. Mais ça s'arrête là. Car pour ce qui est de la qualité même des opus, je les prends en tant que tel, intrinsèquement. Il se trouve que la petite centaine d'albums que j'ai usés durant mon adolescence était pour la plupart des bombes, et je le pense toujours. Ce n'est pas qu'une question de sentiment, de souvenir, de contexte. J'ai fait beaucoup de découvertes entre 2003 et 2007, dont quasiment que des vieux groupes, et certains m'ont vraiment mis de grosses claques, et je les appréciais pour ce qu'ils étaient, sortis de tout contexte, j'avais largement dépassé l'adolescence et ma sensibilité n'était plus la même, j'appréciais encore plus la musique pour la musique.
Aujourd'hui, quand je réécoute un vieux Maiden, ça peu parfois me rappeler mon adolescence (qui n'était pas très épanoui) quelques secondes mais rapidement je vais prendre mon pied uniquement parceque la zic poutre.
avatar
Dark S.

Messages : 1615
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par TheDecline01 le Mar 09 Déc 2014, 22:36

painlesslady a écrit:Sinon Dickie, je ne pense pas qu'il faille être vieux pour avoir des souvenirs, il faut juste avoir vécu des choses qui t'ont marqué ou que ta mémoire a retenues.

C'est joli, oui, mais c'est également plus long que "vieux".
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3582
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par Pingouin le Mer 10 Déc 2014, 19:08

La dame sans pain a écrit:Un Pantera tourne toujours sur mon lecteur au moins une fois par semaine, c’est comme ça depuis 20 ans

Mais comment tu fais pour ne pas être saoulée, à force ? Shocked


Pour revenir sur la différence entre nous et les djeunz, il y a aussi la difficulté qu'on avait à choper certains disques, ce qui est quand même bien moins le cas aujourd'hui avec les Internets du Ouèbe. On profitait plus parce que l'accès était beaucoup plus limité.
Je me rappelle à quel point je pouvais baver devant des albums introuvables dans mon coin, qu'il fallait commander, ou bien trop chers... je passais des semaines voire des mois à me monter le bourrichon tout seul. Vu que Le Net en était qu'à ses premiers balbutiements et qu'on pouvait choper d'extraits nulle part (à part pour les nouveautés dans les mags), j'en étais à fantasmer le contenu des albums que je voulais.
Pour Painkiller après lequel j'ai couru pendant des mois, et que ma sœur a fini par me ramener de Paris de mauvaise grâce contre la promesse qu'elle pouvait garder la monnaie (connasse :dbz: ), mais je m'en foutais, j'avais le Graal dans mes mains et c'était l'essentiel... Pour Painkiller, disais-je avant d'être interrompu par moi-même, vu que j'en connaissais que 4 morceaux sur 10 (la fameuse compil' Metal Works) que j'adorais, j'essayais en me basant dessus et sur les titres des autres chansons d'imaginer à quoi ça pouvait ressembler... "Alors, All Guns Blazing, houlàlà, ça doit être bourrin, ça, un truc Thrashouille comme Metal Meltdown" et vas-y que je sifflotais les riffs et que j'imaginais Rob s'égosiller par-dessus... C'était débile quand j'y repense, mais mitaine, cette façon dont j'étais obsédé par certains albums, à quel point ça pouvait occuper mon esprit quasiment tout le temps, cette façon dont je les décortiquais jusqu'à la moëlle (parce que j'avais pas les moyens de m'en procurer d'autres), c'était quand même hyper-fort. Et j'aurais pas vécu tout ça si j'avais eu le Net. J'aurais surfouillé, cliqué, écouté, acheté et puis voilà. J'y aurais perdu.
avatar
Pingouin

Messages : 778
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : 4-9 izi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par merci foule fête le Mer 10 Déc 2014, 19:17

Et une réput' "vieux con" pour Pingouin, une ! :D


Dernière édition par merci foule fête le Mer 10 Déc 2014, 19:19, édité 1 fois

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4865
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par painlesslady le Mer 10 Déc 2014, 20:29

Pingouin a écrit:
La dame sans pain a écrit: Un Pantera tourne toujours sur mon lecteur au moins une fois par semaine, c’est comme ça depuis 20 ans

Mais comment tu fais pour ne pas être saoulée, à force ? Shocked
Ben je kiffe tout simplement ! :)

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2213
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par TheDecline01 le Mer 10 Déc 2014, 21:40

C'est quand même marrant la musique, on peut écouter et réécouter des milliers de fois un truc, ça nous fait toujours de l'effet. Un film on peut le regarder plusieurs fois mais bon, au bout d'un moment... Ça va.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3582
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les souvenirs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum