La rareté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La rareté

Message par TheDecline01 le Mar 02 Déc 2014, 22:28

Au-delà d'un titre qui me rappelle un sujet d'ES en 2nde du temps où j'étudiais encore cette brillante matière et que beaucoup d'entre nous avions lu "rarette" en première intention eu égard au manque d'accent initial, je me poses la question de la rareté dans le métal. C'est d'ailleurs le cas pour toute la musique en général mais parlons de ce qu'on connaît.

En effet si on trouve un album géant, si on chérit un disque c'est bien sûr parce qu'il est d'une grande qualité. Mais des fois s'ajoute le facteur X : il en existe bien peu d'exemplaire. Alors on on a dû braver vents et amareo pour l'obtenir. Quête bien souvent quantifiable en mois voire années. Alors on est tout simplement fier et heureux de l'avoir enfin. Et puis on se sent un peu comme appartenant à une certaine caste pouvant dire "ouais je l'ai pour de vrai moi".

Sauf que tout ça n'existe virtuellement plus avec internet. Je veux dire, on rentre n'importe quel truc édité à 1 exemplaire sur Youtube et on le trouve alors même qu'il s'agissait d'une cassette. Où est partie cette rareté souvent haïe de frustration et parfois adulée lorsque survient la déliv(e)rance ? Oui, où a-t-elle disparue ? Symbole des temps modernes où rien n'est inaccessible dans le monde musical, elle est elle-même devenue rare dans un merveilleux pied-de-nez.

Et donc, qu'en pensez-vous ? Y voyez-vous là une disparition tragique ou un des piliers du vieux conisme éliminé dans la félicité ?

J'avoue que je suis nostalgique du temps où je me faisais chier pour trouver un album pas évident, pas ressorti, malheureusement culte maintenant mais passé totalement inaperçu à l'époque. Aujourd'hui je suis limite déçu quand je n'ai pas l'album dans mon lecteur 10 min après avoir décidé de l'achat. Je sais que sur Youtube je trouverai un rip dégueux ou non d'un pressage en vinyle uniquement à 666 exemplaires de 1993. Bref tout est trop facile pour le judéo-chrétien que je suis malgré moi.
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3718
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Sven le Mar 02 Déc 2014, 22:34

Tu es au courant que ton sujet ne va parler qu'à très peu d'entre nous, vu l'état actuel du marché du disque? :)

Perso, j'avoue passer encore un peu de temps à chercher la perle rare (des albums de The Project Hate MCMXCIX ou une version bien spécifique de la BO de Star Wars) mais si je ne trouve pas les CD, je sais que j'aurai au moins la musique à écouter.
Par contre, je me désole chaque fois un peu plus, quand je vais chez mon disquaire, de la médiocrité des contenus proposés, entre les 3 rayons d'ACD, de Metallica, d'Aerosmith, par exemple, ça ne laisse plus beaucoup de place pour le reste...

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 7314
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Metalyogi le Mar 02 Déc 2014, 22:46

Du temps où je trainais encore chez les disquaires, j'aimais fouiller dans les bacs pour découvrir la pépite, mais par contre la rareté j'en ai jamais rien eu à faire. Les "ha j'ai dégotté un bootleg d'un live de MachinTruc de 1983 à tel endroit, ca existe en 50 exemplaires seulement", ca m’énervait même un peu.

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 717
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Droom le Mer 03 Déc 2014, 06:44

L'intervention d'Archaic Prayer est attendue.

La rareté ? Hum.
Si on parle de la musique, elle n'existe plus.
Si on parle de l'objet, elle existe peut-être encore (un tout petit peu).

Des exemples récents : la première démo d'AqME, University of Nowhere, peut certes être trouvée, mais seulement d'occasion, et à prix d'or (env. 70€) ; idem pour le Cryptics Writings (No Voices In Your Head) de Megadeth (un EP instrumental), pas si facile que ça à choper (il me semble). Tout peut-être trouvable, mais moins facilement et/ou plus cher que pour un objet lambda. Bref, ils sont (un tout petit peu) plus rare. De la pseudo-rareté.

Après, je me posais une question en achetant un Funeral, il y a quelques temps. Pareil pour le dernier EP d'Eye of Solitude. Tous ces objets sont présentés comme "limités", souvent aux alentours de 500ex.
Mais est-ce qu'on est encore rare à 500ex, alors que plus grand monde n'achète de disque ? J'avais acheté le Funeral le jour de l'annonce - pour être sur d'en avoir un exemplaire, et je pouvais toujours le faire 3 mois plus tard, finalement. Evidemment, aujourd'hui, ce serait plus difficile. Bref, les objets sont éventuellement rares aujourd'hui, mais étaient faciles comme tout à choper sur le moment, en restant les fesses sur son canapé.

Bref. Plus grand chose n'est rare comme avant, alors que même un Maiden - un album studio normal, quoi, pouvait être introuvable. D'ailleurs, à ce titre, certaines histoires de Canard (v. le blog "Pas Grand Chose") me fascinent. Le mec galère pour trouver Piece of Mind.

Enfin et finalement et pour conclure : la rareté s'est déplacé vers les différentes éditions. L'exemple des vinyles de couleur est flagrant. Mais là, ce n'est plus de la rareté sincère. C'est de la rareté pour faire payer les gogos. Aucun intérêt.

Voilà.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1825
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Winter le Mer 03 Déc 2014, 09:36

Moi aussi j'aimais bien cette idée de galérer pour obtenir un truc (en l'achetant ou via tape trading avec le pote Polonais du cousin d'un pote). Ce côté "tout accessible" est un peu frustrant. C'est une vision de connard "élitiste", je vous le concède, mais j'aime bien cette notion d'effort.
Ca me gêne à un tel point que j'ai dû me faire violence pour admetter qu'un album grand public peut être un bon album... Il y a 20 ans il m'étiat plus dur d'admettre que j'aimais, je sais pas, certains titres de Bon Jovi par exemple.
Maintenant, la rareté est là, dans le goth notamment. Je n'ai toujours pas trouvé le premier album d'Inside Treatment sur le net, et le premier album de TMLHBC non plus. Et même sur youtube, on tourve des trucs incoryables (et souvent un peu peyraves aussi...).
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Pistolero le Mer 03 Déc 2014, 10:54

La rareté d'un album faisait pour beaucoup son intérêt. Je me souviens avoir regardé la bave aux lèvres le "Garage days" de Metallica dans une vitrine qui devait valoir quelque chose comme 500 Francs, ce qui le rendait inaccessible... Il y avait aussi les voyages scolaires qui étaient l'occasion de ramener des albums qu'on ne trouvait pas ici (je pense à "Souls of black" de Testament que j'avais ramené d'Allemagne).
Mais c'est la rareté de la musique qui était attirante. Tout comme on était hyper impatients de récupérer une cassette sur laquelle quelqu'un nous enregistrait un album qu'on ne connaissait pas. Si tout avait été accessible en deux clics, l'excitation n'aurait sûrement pas été la même. On passait bien plus de temps à écouter en détails encore et encore un album (on en avait pas des milliers à disposition), du coup, chaque nouveauté était un petit événement, et un album rare nous propulsait carrément dans un cercle fermé. Il y avait un côté plus exaltant sans doute (à moins que ce ne soit que la nostalgie de nos 14 ans).
Mais c'est un peu comme ceux qui se rappellent avec ferveur les repas de fête qui tranchaient vraiment avec un quotidien où ils bouffaient que de la soupe. Quand on vit dans l'opulence, ça devient routinier.

Le support en lui même, boarf. Je suis pas collectionneur dans l'âme, je me fous pas mal d'avoir une galette en plastoc que les autres n'ont pas si ça ne m'offre pas le privilège d'avoir aussi la musique en exclusivité. J'ai un peu de mal à concevoir qu'on donne autant de valeurs à des objets industriels, en fait.
avatar
Pistolero

Messages : 1222
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par S1phonique le Mer 03 Déc 2014, 11:19

La fameuse box Live and Shit...à 700 ffr... :bave:
L'édition verte de Ride the lightning de chez Bernett ..:bave:
Les maxis de Jumping fire/ creeping death :bave:


_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par merci foule fête le Mer 03 Déc 2014, 14:53

Certains groupes (ou plutôt labels) sortent une quantité très limité de leurs productions sur support physique : le dernier Polkadot Cadaver, le dernier Cult of Fire ...
Ça et les pressages japonais sans licence à l'étranger (le Doll$boxx...), durs à trouver en CD.
Mais de la zique à la fois inaccessible sur le net et en physique, il ne doit plus y en avoir beaucoup...
Sauf peut-être chez les crusteux ultra-underground de l'ami Crom...

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 5372
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par sinii le Jeu 04 Déc 2014, 09:07

Je recherche encore des albums aujourd'hui. Et comme j’achète moins d'albums qu'il y a 10 ans, je me concentre sur ces recherches en priorité.

Il ya quelques temps, j'ai réussi à dénicher l'album de Bästard - Radiant, Discharged, Crossed-off en vinyl pour pas trop cher (mais un peu quand même).
Ça va pas vous dire grand chose, mais cet album est quand même super dur à trouver, surtout car il n'a pas été ré-édité (sortie en 1997), et que le label a fermé (Tripsichord).
Mais pour moi, c'est vraiment un album que je voulais posséder en vinyle, et ça m'a pris plusieurs années pour l'avoir (acheté à un hollandais sur le net par discogs).

Il me reste encore une liste longue comme le bras d'albums que je recherche, notamment des 1ers maxi d'Anathema, trouvable mais à un prix exorbitant.
avatar
sinii

Messages : 978
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 38
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Winter le Jeu 04 Déc 2014, 12:00

Genre The Crestfallen EP en CD ??? ....
Et euh... tu es prêt à payer combien ?
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par S1phonique le Jeu 04 Déc 2014, 12:14

En tout cas j'arrive toujours pas à trouver "living on a prayer " en 78t :(

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par sinii le Jeu 04 Déc 2014, 12:17

Désolé, mais les maxis en cd, je les ai.
Ce que je cherche ce sont les 1eres démos (All faith is lost), ou les singles en vinyles, genre They Die.
avatar
sinii

Messages : 978
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 38
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par S1phonique le Jeu 04 Déc 2014, 13:03

tu me parles d'Anathema :non:


:lol:

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par sinii le Jeu 04 Déc 2014, 13:20

désolé, mais j'étais en train de répondre à Mr Hiver, et tu as posté avant moi!

Pour la peine: :bmbeer:
avatar
sinii

Messages : 978
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 38
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par TheDecline01 le Jeu 04 Déc 2014, 13:36

Bon, comme il était prévisible, le sujet a dévié, mais c'est pas un problème. A la base je me posais plus la question de la rareté de la musique plus que du support. Bien sûr on pourra toujours trouver un support aussi rare que possible. Il y a des éditions qui me font saliver mais les prix sont indécents. Néanmoins, qu'importe le support, maintenant, on peut absolument tout trouver sans trop en chier, c'était ça la base de ma réflexion.

Et même les objets, je veux dire, trouver la première édition de Scorn Defeat sortie sur Deathlike Silence Productions, c'est chiant, mais si je suis prêt à mettre le prix, j'aurais pu l'avoir sur discogs ou ebay sans problème.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3718
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Archaïc_Prayer le Jeu 04 Déc 2014, 18:49

Droom a écrit:L'intervention d'Archaic Prayer est attendue.

Mes honoraires ont augmenté. Attention aux achats.
avatar
Archaïc_Prayer

Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La rareté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum