Musique et politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Musique et politique

Message par CROM le Lun 10 Nov 2014, 22:55

Ce n'est pas pour ressusciter le topic "le fond et la forme" mais la musique et la politique font, parfois "bon" ménage.
Pour inaugurer le topic un titre d'un groupe qui fut énorme :


Un classique :


Et  puis un autre classique :


Même en France, ça existe :


Oui :


Plutôt deux fois qu'une :


Voire plus si affinités :


Et Béru bien sûr :


Et pour que mon objectivité naturelle ne puisse pas être remise en cause (admirez le jeu de mot dans la traduction du titre.. et  des fa qui ont écouté PINK FLOYD, avec le calumet et tout et tout, ça mérite tout de même) :


Evidemment y'a plus vulgaire aussi :




_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par TheDecline01 le Lun 10 Nov 2014, 23:24

Pour redire mes dires si je ne les avais point déjà dits :

Je ne demande pas à la musique d'être engagée ou intelligente ou bien écrite. Je lui demande d'être bonne, ce qui est une bonne barrière. Après si certains arrivent à rendre leur propos intéressant tant mieux, mais perso, si je veux lire des choses intelligentes ou qui me touche, j'achète un livre. J'ai du mal à penser que des types puissent être d'exceptionnels musiciens ET d'exceptionnels penseurs/littéraires/politologues. Et aussi ça rassure ma paresse naturelle à lire les paroles.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3718
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Droom le Mar 11 Nov 2014, 09:51

Je vais troller un peu.

En général, mais il existe des exceptions, j'ai toujours eu l'impression que ceux qui se targuaient d'apprécier tout particulièrement la musique politiquement engagée étaient de gros relous. Ça va de Cali (haha) à Mass Hysteria en passant par tout le reste.
Parmi les exceptions, Napalm Death fait les choses bien, Primordial est engagé mais à un niveau plus noble, etc.

Mais "Génération Y" oblige, être engagé, je trouve ça naze en général.

J'ai un peu trollé, mais en donnant mon avis quand même.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1825
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Dark S. le Mar 11 Nov 2014, 10:41

TheDecline01 a écrit:J'ai du mal à penser que des types puissent être d'exceptionnels musiciens ET d'exceptionnels penseurs/littéraires/politologues.

J'ai tendance à penser le contraire. Un mec qui sait écrire de la bonne musique, c'est un artiste, et il n'est justement pas rare que les artistes aient de multiples talents (littéraires, intellectuel, peinture etc...). Donc non, je trouve que le lien se fait très facilement. On avait évoqué récemment le cas de François, le chanteur des Bérurier noir : le mec est devenu chercheur au CNRS sur l'indochine, il parle couramment viet-namien (donc les lignes de vietnamiens dans les bérus ce n'étaient pas du chiqué). C'est l'exemple type du mec talentueux, qui se hisse clairement au dessus de la masse, capable de briller dans plusieurs registres. Je pense qu'un type comme Bruce Dickinson est exactement de la même trempe, tant il est multi-facette (pas de propos politiques appuyés avec lui cependant, même s'il a eu un passé skin-head).

Moi j'ai plutôt tendance à exécrer les mecs qui déclare que politique et musique n'ont rien à faire ensemble : ça m'horripile une telle étroitesse d'esprit. On retrouve beaucoup ce type de propos dans la variété française car les mecs veulent toucher un public super large : du gentil immigré à la ménagère de plus de 50 ans qui vote FN.

Mais moi aussi j'ai tendance à zapper un peu les paroles (en grande partie à cause de l'anglais qui me complique la tâche).

Sinon, pour Nokturnal Mortum, le chanteur a récemment viré de bord : il a clairement déclaré que les propos fachos et tout sont du passé, qu'il a évolué, qu'il pense différemment. J'aimerai bien connaître sa position sur la situation actuelle de l'Ukraine du coup, vu la montée en puissance des nazis là bas.

avatar
Dark S.

Messages : 1692
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Pistolero le Mar 11 Nov 2014, 14:05

Je pense qu'il n'y a pas de corrélation entre la qualité de composition ou d'interprétation de la musique, et le talent pour d'autres formes d'expression artistique. Pas plus qu'avec le niveau intellectuel général.
On trouvera autant d'exemples que de contre-exemples. Des bœufs bruts de décoffrage qui ne semblent pas briller par leur intelligence (genre Phil Anselmo, un exemple parmi beaucoup d'autres), il y en a une tripotée dans le metal, et ça ne remet pas leur talent en cause par ailleurs. La composition d'un riff ou d'une mélodie, c'est essentiellement du feeling, même si le travail peut aider à s'améliorer, ça ne réclame pas une réflexion ou des connaissances particulières (à l'inverse d'un travail complexe d'orchestration, par exemple, qui nécessite quand même une vraie connaissance de la théorie musicale).
C'est un peu comme la pratique du sport, il y a des gens comme Maradona qui sont des génies spontanés, qui ont des éclairs hors du commun, malgré un QI d'huitre.
Tout comme il y a des gens qui ont un talent inné incroyable pour faire ce qu'ils veulent avec leur voix alors que d'autres ne peuvent progresser (et parfois pas beaucoup) qu'en passant par la case travail.

Pour revenir au sujet, je trouve que des textes qui semblent intelligents (politique ou autre) apportent un vrai plus. C'est dommage de négliger cet aspect de l'expression d'un groupe, je peux comprendre qu'on puisse avoir moins de talent pour les textes que pour la musique (c'est pas du tout le même registre d'écriture), mais j'ai du mal à croire qu'un groupe n'ait vraiment RIEN à dire ou à raconter (quitte à retraduire une histoire connue), il y a des textes qui semblent tellement vide qu'on dirait de la langue de bois avec des formules toutes faites mises bout à bout. On comprend pas du tout de quoi ça parle, c'est juste pour que le chanteur ait des mots à chanter et pas de simples onomatopées (parce qu'il faut un chanteur, évidemment, les gens qui n'ont rien à dire, ils vont pas le reconnaître et faire de la zic instrumentale...).

Il n'y a pas besoin d'être un penseur exceptionnel pour oser dire quelque chose, non plus. Une chanson, c'est deux ou trois paragraphes tout au plus, tu peux pas dire grand chose de profond ou de développé, mais au moins communiquer une humeur ou une émotion.

Après, l'inverse ne me va pas non plus. Si la musique n'est qu'un support de propagande, sans la moindre ambition artistique, ça n'aura pas plus de valeur qu'un tract à mes yeux.
avatar
Pistolero

Messages : 1222
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mar 11 Nov 2014, 15:28

Comme dit à plusieurs occasions, je n'aime pas que les textes soit politiques. Je le tolère tant que ce n'est pas trop explicite (critère subjectif), tant à droite (les trucs qui sont ouvertement nazis, nein) comme à gauche (je n'écouterai jamas de trucs à la gloire de l'ETA). Mais tant les "fuck M. Le Pen" de Barney de Napalm Death que les pins du FN au concert de Tony Wakeford) m'ennuyent profondément.
J'aime aller sur d'autres contrées quand j'écoute de la musique. Ce que font les artistes dans leur vie privée, je m'en contrefiche autant que les opinions politiques de Carpenter ou Fred Vargas.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par CROM le Mar 11 Nov 2014, 16:28

Dark S. a écrit:
Sinon, pour Nokturnal Mortum, le chanteur a récemment viré de bord : il a clairement déclaré que les propos fachos et tout sont du passé, qu'il a évolué, qu'il pense différemment. J'aimerai bien connaître sa position sur la situation actuelle de l'Ukraine du coup, vu la montée en puissance des nazis là bas.    
C'est bien dans l'air du temps... de ne pas assumer.
Un peu comme Kroda qui s'est désolidarisé du PAGAN FRONT tout en faisant des reprises de NS (Absurd et Temnozor pour ne pas les citer) sur leur Ep Varulven.
Tu as un lien pour le gars de Nokturnal ? ça m'intéresse pour le coup...

_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Dark S. le Mar 11 Nov 2014, 16:51

Pistolero a écrit:Je pense qu'il n'y a pas de corrélation entre la qualité de composition ou d'interprétation de la musique, et le talent pour d'autres formes d'expression artistique. Pas plus qu'avec le niveau intellectuel général.
On trouvera autant d'exemples que de contre-exemples.

Tu te contredis aussitôt. S'il n'y a pas de corrélation il n'ya pas d'exemple. Et comme il y'en a, ça prouve bien qu'il peut y avoir une corrélation. Après jamais il n'a été question de dire que c'est le cas de tous les zicos, tout le monde sait qu'il y a des idiots dans le lot.
Cela dit j'ai un peu surinterprété les propos de Decline qui utilisait l'adjectif "exceptionnel".

@ Winter : je te trouve un peu étrange là dessus. T'es fan de Mankell il me semble ? Ces romans sont empreints de réflexion idéologique et politique.. Mais je comprends tout à fait qu'on ait pas vraiment envie de s'attarder sur de la politique et de l'idéologie quand l'on écoute de la musique... pour les romans, j'ai rarement lu quoi que ce soit qui soit neutre de ton par contre.

Pour Crom :

As well as a person who has many-sided world-view with its twists and turns, NOKTURNAL MORTUM – the band, which evolves in parallel with my own personal development – can’t stay the same. Many things change over time, because we learn and understand more deeply and comprehensively. Today it would be silly to stay the one who I was at my birth – life means learning, therefore we grow up and become wiser. Unlike many others, I don’t refuse my past – it’s a legacy which made me who I am now, and that is more than just important. Today I don’t share many views that I had in the past because of very different reasons – something was just husk, something disappointed me, something just does not matter. Nonetheless, I have been keeping music for myself as an instrument for self-development. The fact is that very kind of activity makes me leave behind well-known places and trails in search of myself. And this is what most important. Not number of CD sales, gigs, fame and other rubbish, but this. We have been walking a long way together and we have seen a lot with our music, we visited different places and we passed through different changes of our own personalities. Everything that I have said and done still lives in me because all this is what I am. I never lied and I am not going to lie further. If I claim something, this means that it is true at the present time; if I am not sure in something, I remain silent. For instance, when nowadays I am asked about my political views, I answer that I am out of this, and it’s true. I’ve seen a lot and I understand that this is not my side. As for religion, it’s not easy question neither, because it’s a very essence of man that should evolve over time. The person should not ossify and get stale, but always move forward to achieve the goal instead. All this has been reflected and will be reflected in my creative output. If it is interesting for you, you are free to walk with us towards this light together.
On account of what I said, a lot will be changed. Our logo, for example. It is no longer possible for NOKTURNAL MORTUM to exist under our old logo. With every new album we are born once again, and I am convinced that this is truly how the things are supposed to be. Every new album means new life and new view. Also I decided that on future re-editions of our works for every album we shall use the logo under which it was created. The same goes for artwork, layout etc. At least, we will work on this. Verity is in every one of you. Follow it!
avatar
Dark S.

Messages : 1692
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par CROM le Mar 11 Nov 2014, 17:16

Merci pour le texte mais le guguss ne dit pas grand chose au final.  
A part le fait qu'il a évolué dans sa vie perso, qu'il ne partage "plus bcp" de point de vue avec son passé, qu'il garde ses opinions politique pour lui désormais.

Je demeure plutôt circonspect, donc, à moins qu'il ne se soit maqué avec une baba cool fan de Ravi Shankar . afro
Son speech sur le religion est assez étrange également.

_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mar 11 Nov 2014, 22:07

Dark S. a écrit:
@ Winter : je te trouve un peu étrange là dessus. T'es fan de Mankell il me semble ? Ces romans sont empreints de réflexion idéologique et politique.. Mais je comprends tout à fait qu'on ait pas vraiment envie de s'attarder sur de la politique et de l'idéologie quand l'on écoute de la musique... pour les romans, j'ai rarement lu quoi que ce soit qui soit neutre de ton par contre.

Oh que oui je suis fan. En fait je ne m'étais jamais posé la question... Comme ça à brule pourpoint, j'aurais tendance à dire que ça ne me dérange pas de LIRE des choses qui parlent de politique (d'ailleurs dans le cas de Wallander, ça fait partie du tableau général peint), tout comme je peux VOIR des films politiques, mais que point de vue musique ça me fait chier. Pourquoi ? Je ne sais pas exactement. Peut-être parce que la musique me renvoie à de l'imaginaire pur, plus que les livres ou les films. Du coup, ma référence à Carpenter et Vargas est un peu pourrie.
Tu as semé le doute en moi DS... :huh?:[/quote]
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Nicéphore le Mar 11 Nov 2014, 22:32

J'ai jamais vraiment fait gaffe aux messages politiques en ce qui concerne les groupes de metal. En revanche quand je connais les opinions des membres, même s'ils ne le retranscrivent pas dans leur musique, si c'est trop extrême je ne vais pas avoir envie d'écouter (type Burzum). Certains diront que c'est dommage de me priver, mais c'est comme ça Wink Cela dit, ça concerne vraiment un nombre restreint d'artistes. Globalement j'en ai plutôt rien à foutre, même si j'avoue avoir une sympathie naturelles pour ceux qui vont avoir un message plutôt de gauche :kiss:

En revanche, pour d'autres styles comme le rap, là le message politique (s'il y en a un) va être important dans mon appréciation du groupe. En chanson française aussi, raison pour laquelle j'aime beaucoup Renaud. On peut le qualifier de démago dans certaines de ses chansons, mais écouter Hexagone ou Où c'est qu'j'ai mis mon flingue me file à chaque fois des putains de frissons.
avatar
Nicéphore

Messages : 20
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 25
Localisation : Lorient

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par TheDecline01 le Mar 11 Nov 2014, 23:10

Et sinon, ça existe des groupes avec des paroles de droite ? Je veux dire, droite républicaine, pas extrême droite. Je verrais éventuellement le gangsta rap là-dedans avec les biatchs et le pognon, mais niveau engagement politique on a connu plus... engagé.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3718
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mer 12 Nov 2014, 09:39

Ouvertement, Michel Sarduk mis à part, pas à ma connaissance. Sauf si tu classes les groupes chrétiens à droite.
Quelque part, c'est assez logique. Les musiques extrêmes traduisent quand même un certain "inconformisme" et une "émotion" au sens le plus large et light du mot. Il va être dur de parler de l'élargissement de l'assiette fiscale.
Ca vaut pour le PS aussi.

"Amplification of Fiscal Assiet" , le nouvel album de "Ultra Moderator"


Sinon je crois que c'est DS qui a dit que les années 70s étaient plus subversives et je ler ejoins à 1000%. Le monde n'a jamais été aussi "global" et coulé dans un même moule que maintenant. Dur d'être rebelle quand ton aspiration c'est l'iPod 666. Et les vrais de vrais subversifs ne sont pas médiatisés du tout.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par merci foule fête le Mer 12 Nov 2014, 12:45

Winter a écrit:Sinon je crois que c'est DS qui a dit que les années 70s étaient plus subversives et je ler ejoins à 1000%. Le monde n'a jamais été aussi "global" et coulé dans un même moule que maintenant. Dur d'être rebelle quand ton aspiration c'est l'iPod 666. Et les vrais de vrais subversifs ne sont pas médiatisés du tout.
Tiens, oui, qu'est-ce qu'il devient l'entarteur ? J'ai des client(e)s pour lui.

Sinon, ""Amplification of Fiscal Assiet" , le nouvel album de "Ultra Moderator", j'achète direct.

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 5372
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mer 12 Nov 2014, 14:54

Et "Renegociation of Jubilation Pension" est pas mal non plus.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Sven le Mer 12 Nov 2014, 14:57

"Allocations From The Other Side"?

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 7314
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mer 12 Nov 2014, 15:04

:lol:
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par CROM le Mer 12 Nov 2014, 15:36

Winter a écrit:
Sinon je crois que c'est DS qui a dit que les années 70s étaient plus subversives et je ler ejoins à 1000%. Le monde n'a jamais été aussi "global" et coulé dans un même moule que maintenant. Dur d'être rebelle quand ton aspiration c'est l'iPod 666. Et les vrais de vrais subversifs ne sont pas médiatisés du tout.

Entièrement d'accord mais certains groupes refusent de publier leurs tronches, entre autres, pour lutter, à leur manière, contre la dictature de l'image et de l'iPod 666. Mais ils sont rares et ça va souvent de paire avec une musique téléchargeable gratuitement.
J'ai eu une réponse négative, cette année, d'un combo d'acharnés canadiens nommé "STORM OF SEDITION" qui ne voulait en aucun cas être médiatisé autrement que par l'écoute de leur musique et de leurs concerts au fond des bois, au milieu des ours.
Un groupe comme TRAGEDY, malgré leur popularité dans le milieu Crust/Punk, reste très discret niveau média, également. C'est malin en fait car leur pop. n'en est que plus grande mais je m'écarte un peu du topic. Quoique...

_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Winter le Mer 12 Nov 2014, 15:42

Disons que c'est une démarche cohérente et respectable.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7290
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par CROM le Mer 12 Nov 2014, 15:49

Il existe aussi des groupes, qui sans avoir des paroles pour tel ou tel rive de façon frontale, soutiennent des causes ou des asso comme les Canadiens (encore) de KONFRONT avec un clip parfaitement adapté à la musique, pour le coup. Ce qui pour moi est un plus par rapport au simple son.


Un groupe comme HORRORPOPS, bien que faisant partie de la scène psycho complétement apolitique, peut aussi avoir un message à passer, par leur clip. Le genre de clip qui me met les nerfs direct.

_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Musique et politique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum