DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Pistolero le Mer 12 Nov 2014, 08:35

C'est de qui ?

Pistolero

Messages : 1196
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Cedric le Mer 12 Nov 2014, 09:19

De moi je crois mrgreen

Ca me facine, quand j'essaie de me projeter dans 100 ans, je me dis "mitaine, ce sera vraiment un triste monde", ça va être l'apocalypse, on est déjà tellement las de tout alors que la commercialisation en masse de l'Art n'a que 40 piges ! C'est fascinant, et comme je suis d'un naturel "verre à moitié vide", j'imagine qu'on va s'appauvrir, intellectuellement, qu'on va atteindre un plat créatif puis qu'on va inexorablement chuter.
Enfin bref, pas le sujet du tout :ch:
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2201
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par S1phonique le Mer 12 Nov 2014, 19:46

WHOURKR c'est bien DLM quand même ; de toute façons dés que tu vois "cyber"-quelque chose ...c'est pour éviter de dire "bruitiste et grosse merde".

Je ne trouve en plus même pas ça violent Rolling Eyes
c'est triste. C'est naze.
restons sur Yacopsaé pour le coup  mrgreen

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6840
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Mer 12 Nov 2014, 19:54

Cédric, je suis complétement pas d'accord avec ce point de vue bien négatif. On a tendance, et c'est assez normal, à ne pas réussir à imaginer ce qui n'a pas encore été créé, c'est la même chose que ce que je disais à propos de la science où il y a plusieurs siècles, certains pensaient avoir terminé leur boulot et qu'il n'y avait plus rien à découvrir.
Évidemment plein de personnes ne font que refaire ce qui a déjà été fait, mais parfois il sort d'un esprit différent une chose tout à fait nouvelle. 
Après on adhère ou pas à cette nouveauté. Seulement sous prétexte qu'on n'aime pas un truc on lui refuse ce statut d'innovation. C'est ce qu'on entend dans les remarques style "nan mais le metalcore c'est pas une évolution, c'est de la merde fumante pour ados" (oui le metalcore date déjà de quelques années je sais)
Je suis persuadé que dans plusieurs dizaines d'années, quand le reggaecore et le fizbeat (ben oui, des noms de styles totalement nouveaux seront apparus) auront fusionnés, la musique à la mode sera complétement incompréhensible et fatigante pour nous, petits humains de ce début de millénaire, mais elle sera nouvelle.

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 682
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par cglaume le Mer 12 Nov 2014, 23:35

S1phonique a écrit:WHOURKR c'est bien DLM quand même ; de toute façons dés que tu vois "cyber"-quelque chose ...c'est pour éviter de dire "bruitiste et grosse merde".

Je ne trouve en plus même pas ça violent Rolling Eyes
c'est triste. C'est naze.
restons sur Yacopsaé pour le coup  mrgreen

Monsieur,

Nous sommes au regret de vous faire savoir que vous venez de vider brutalement votre compte sympathie & crédibilité.
Nous sommes cependant confiants quant au fait que, dans une telle situation, vous saurez prendre les dispositions qui s'imposent - suicide, conversion à la religion de la Carotte Lumineuse, changement de sexe ou achat de l'intégrale de Nana Mouskouri.

Dans l'attente de cette reprise en main nécessaire, sachez, Monsieur, que nous faisons copieusement caca dans vos géraniums.

Cordialement,
Lapin
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1140
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Mer 12 Nov 2014, 23:41

Tiens, Nana Mouskouri... Ca me fait penser à une anecodte ayant sa place dans le topic Confessez Vous :
Quand j'étais gamin, avec mes frère et soeur, on croyait que c'était "Madame Mouskouri".

Et le caca ca fait de l'engrais

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 682
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par S1phonique le Jeu 13 Nov 2014, 06:35

@yog,
Alors pourquoi tu la postes là :chair:

@Lapin,
Bestiole,
merci (effectivement) pour l'engrais, tant que tu ne bouffes pas les boutons ça va.
Sache que mon ami Xomatose me remontra le moral sur la cyber violence.

Poursuivons, nonobstant votre intérêt à bouffer mes pistils, notre recherche et inventaire d' exemples de violence ou de subversion dans la musique et a fortiori la musique rock.

Ainsi je trouve que sont vraiment dangereux et subversif :
BB brunes
Alizée (époque Lolita)
Jordy (époque bébé)

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6840
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Cedric le Ven 14 Nov 2014, 08:44

Metalyogi a écrit:ce que je disais à propos de la science où il y a plusieurs siècles, certains pensaient avoir terminé leur boulot et qu'il n'y avait plus rien à découvrir

Là je n'ai pas grand-chose à répondre dans la mesure où je suis d'accord sur le fait que les sciences évoluent et que la recherche a donc toujours quelque chose à chercher. Pour autant, sauf si tu considères la science comme un art, ça n'empêcherait pas l'assèchement de l'imagination en terme de création artistique. On pourra concilier la physique quantique à la physique générale que ça nous offrira pas pour autant un nouveau bestiaire fantastique.

Metalyogi a écrit:Après on adhère ou pas à cette nouveauté. Seulement sous prétexte qu'on n'aime pas un truc on lui refuse ce statut d'innovation. C'est ce qu'on entend dans les remarques style "nan mais le metalcore c'est pas une évolution, c'est de la merde fumante pour ados"

Tu insultes mon intelligence en me prêtant de pareils raisonnements Wink

Metalyogi a écrit:Je suis persuadé que dans plusieurs dizaines d'années, quand le reggaecore et le fizbeat auront fusionnés, la musique à la mode sera complétement incompréhensible et fatigante pour nous, petits humains de ce début de millénaire, mais elle sera nouvelle

Et issue d'une coordination de redites Wink
On n'est pas complètement en opposition là. Je ne dis pas qu'il n'y aura plus de nouveauté, je dis juste qu'elle va s'appauvrir.
Après, comme tu le soulignes, j'ai un regard négatif sur notre futur en terme d'évolution :)
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2201
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Pistolero le Ven 14 Nov 2014, 10:23

Je vois pas bien comment on peut affirmer qu'on serait arrivé au terme d'un processus, qu'on ne pourrait pas fondamentalement aller plus loin, que chaque "innovation" ne serait forcément qu'un tour de passe-passe ne faisant que recombiner de l'existant...
Comme pour la science-fiction, on peut imaginer des scenarii de metal fiction ou de musique fiction (après tout, l'avenir passe peut-être par un nouveau genre où les guitares céderont la place à autre chose...), mais comme pour la science-fiction, il y a de fortes chances qu'on tape complètement à côté en imaginant un futur qui n'est qu'un prolongement de l'actuel, sans la moindre rupture.
Il me semble surtout, si on veut être cohérent, que si on a une vision pessimiste et apocalyptique de l'avenir avec de grosses crises sociale, économique, politique, écologique, énergétique, sanitaire (...), il serait logique que l'art en soit le reflet et donc que la musique retranscrive cette noirceur du monde.

Ce débat me donne l'effet que nous sommes, pour la plupart, arrivés à un âge charnière où on devient un peu des "vieux cons". Comme les aînés qui regardaient nos groupes de jeunesse avec une petite pointe de condescendance en mettant en avant que ces derniers devaient tout aux groupes d'avant (c'est-à-dire ceux de leur génération, lesquels étaient vraiment révolutionnaires évidemment), j'ai l'impression qu'on reproduit un peu ça. Quand on entend un nouveau truc, on le passe suspicieusement au scanner avec notre grille de lecture pour voir ce qu'ils ont repris à nos groupes de référence.
Un jeune n'écoutera pas de cette manière, et quand on lui mettra en avant les points communs, lui percevra tout autant les différences et récusera l'étiquette de suiveur qu'on veut coller à son groupe. Et comme c'est lui qui continuera à écrire l'histoire de toute façon, sa vision finira par s'imposer.
On peut tenter d'objectiver les éléments qui rendent la musique sombre, lourde violente, il est quand même compliqué de s'affranchir de toute perception subjective dans le jugement.
avatar
Pistolero

Messages : 1196
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Doomy le Ven 14 Nov 2014, 12:10

Déjà pour être "choqué" par quelque chose il faut être confronté à ce quelque chose ! C'est la base...
Autant dans les 70's beaucoup de gens pouvaient être confrontés aux Stones ou aux Ramones ou même à Hendrix donc oui ça pouvait paraitre (et ça l'était) subversif (et c'était plus pour ce qu'il y avait autour de la musique généralement)
Autant aujourd'hui honnêtement qui est confronté à Anaal Nathrakh ou Mumakil ? :huh?:
Même chez les metalleux il y en a plein qui méprisent parce que c'est rien que du bruit, et surtout plein qui ne connaissent même pas, alors chez les autres... Neutral

Je veux dire, c'est bien beau de débattre là-dessus mais quelle valeur donner à ce débat quand le "commun des mortels" ne peut de toute manière juger que sur Metallica et compagnie ? (et ça suffit amplement à beaucoup pour trouver ça trop violent déjà, encore aujourd'hui :lol: )
Il faudrait confronter les gens à ce qu'il se fait de "pire" actuellement pour pouvoir comparer honnêtement si 2014 est plus subversive que 1964 pour reprendre les termes de base. Et là...

Allez acheter un album de grind et faites écouter aux gens à la sauvette, dans la rue, voyez les réactions, et la musique rock dans son ensemble, "2014" (pour imager), vous paraitra peut-être d'un coup plus subversive qu'il n'y parait. :huh?:
En tout cas c'est pas à nous forum spécialisé de juger si notre spécialité (à la base) est subversive ou non, c'est la société en général qui décide de ça. Et pour moi c'est déjà un élément de réponse justement que le metal dans son ensemble et surtout quand il est de plus en plus violent, soit mis à la marge... ça veut tout dire.

Et j'ajoute que je ne vois pas pourquoi la surenchère s'arrêterait, il y a toujours des pistes à suivre. Mais bon, avec ce qui existe déjà il y a de quoi choquer quelques générations de citoyens, encore !

avatar
Doomy

Messages : 481
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Banlieue nord wesh negro bien ou bien ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Winter le Ven 14 Nov 2014, 12:31

Le metal est BEAUCOUP moins mis à la marge aujourd'hui qu'il y a vingt ans, Doomy.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6998
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Ven 14 Nov 2014, 17:14

Cedric a écrit:
Metalyogi a écrit:ce que je disais à propos de la science où il y a plusieurs siècles, certains pensaient avoir terminé leur boulot et qu'il n'y avait plus rien à découvrir

Là je n'ai pas grand-chose à répondre dans la mesure où je suis d'accord sur le fait que les sciences évoluent et que la recherche a donc toujours quelque chose à chercher. Pour autant, sauf si tu considères la science comme un art, ça n'empêcherait pas l'assèchement de l'imagination en terme de création artistique. On pourra concilier la physique quantique à la physique générale que ça nous offrira pas pour autant un nouveau bestiaire fantastique.

L'imagination n'est pas un truc qui vient de nulle part. Elle est faconnée par le monde qui nous entoure. Toute inspiration provient de quelque chose, c'est l'artiste qui observe son monde et cette observation, par le biais du filtre de l'expression artistique devient quelque chose de nouveau. Et comme le monde évolue en permanence, amenant de nouveaux problèmes, de nouveaux modes de vie, de nouveaux paysages, de nouvelles techniques (car si la science n'est pas de l'Art, elle amène de nouvelles techniques qui ouvre de nouveau pans complets à l'Art, il suffit de voir tout ce qu'a provoqué l'invention de la guitare électrique).  Ainsi l'imagination ne risque pas de s’assécher.

Cedric a écrit:
Metalyogi a écrit:Après on adhère ou pas à cette nouveauté. Seulement sous prétexte qu'on n'aime pas un truc on lui refuse ce statut d'innovation. C'est ce qu'on entend dans les remarques style "nan mais le metalcore c'est pas une évolution, c'est de la merde fumante pour ados"

Tu insultes mon intelligence en me prêtant de pareils raisonnements Wink

Je ne parlais pas spécialement pour toi mais d'une manière générale contre ce "c'etait mieux avant" qui me gonfle et contre cette résistance au changement et à la différence qu'on retrouve partout.

Cedric a écrit:
Metalyogi a écrit:Je suis persuadé que dans plusieurs dizaines d'années, quand le reggaecore et le fizbeat auront fusionnés, la musique à la mode sera complétement incompréhensible et fatigante pour nous, petits humains de ce début de millénaire, mais elle sera nouvelle

Et issue d'une coordination de redites Wink
On n'est pas complètement en opposition là. Je ne dis pas qu'il n'y aura plus de nouveauté, je dis juste qu'elle va s'appauvrir.
Après, comme tu le soulignes, j'ai un regard négatif sur notre futur en terme d'évolution :)


Mais tout n'est que coordination de redites. On ne créé jamais rien totalement, nous sommes bien trop emplis d'influences pour ca. Tout ce que nous créons est une continuation de ce qui existait déjà, une évolution lente où seulement quelques paramètres changent à la fois. Le metal est une évolution du hard rock qui est une évolution du rock qui est une évolution du blues, etc...

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 682
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Ven 14 Nov 2014, 17:20

Pistolero a écrit:

Ce débat me donne l'effet que nous sommes, pour la plupart, arrivés à un âge charnière où on devient un peu des "vieux cons". Comme les aînés qui regardaient nos groupes de jeunesse avec une petite pointe de condescendance en mettant en avant que ces derniers devaient tout aux groupes d'avant (c'est-à-dire ceux de leur génération, lesquels étaient vraiment révolutionnaires évidemment), j'ai l'impression qu'on reproduit un peu ça. Quand on entend un nouveau truc, on le passe suspicieusement au scanner avec notre grille de lecture pour voir ce qu'ils ont repris à nos groupes de référence.
Un jeune n'écoutera pas de cette manière, et quand on lui mettra en avant les points communs, lui percevra tout autant les différences et récusera l'étiquette de suiveur qu'on veut coller à son groupe. Et comme c'est lui qui continuera à écrire l'histoire de toute façon, sa vision finira par s'imposer.
On peut tenter d'objectiver les éléments qui rendent la musique sombre, lourde violente, il est quand même compliqué de s'affranchir de toute perception subjective dans le jugement.

:ch:
Completement

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 682
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Ven 14 Nov 2014, 17:24

Doomy a écrit:Déjà pour être "choqué" par quelque chose il faut être confronté à ce quelque chose ! C'est la base...
Autant dans les 70's beaucoup de gens pouvaient être confrontés aux Stones ou aux Ramones ou même à Hendrix donc oui ça pouvait paraitre (et ça l'était) subversif (et c'était plus pour ce qu'il y avait autour de la musique généralement)
Autant aujourd'hui honnêtement qui est confronté à Anaal Nathrakh ou Mumakil ?  :huh?:
Même chez les metalleux il y en a plein qui méprisent parce que c'est rien que du bruit, et surtout plein qui ne connaissent même pas, alors chez les autres... Neutral

Je veux dire, c'est bien beau de débattre là-dessus mais quelle valeur donner à ce débat quand le "commun des mortels" ne peut de toute manière juger que sur Metallica et compagnie ? (et ça suffit amplement à beaucoup pour trouver ça trop violent déjà, encore aujourd'hui  :lol: )
Il faudrait confronter les gens à ce qu'il se fait de "pire" actuellement pour pouvoir comparer honnêtement si 2014 est plus subversive que 1964 pour reprendre les termes de base. Et là...

Allez acheter un album de grind et faites écouter aux gens à la sauvette, dans la rue, voyez les réactions, et la musique rock dans son ensemble, "2014" (pour imager), vous paraitra peut-être d'un coup plus subversive qu'il n'y parait. :huh?:
En tout cas c'est pas à nous forum spécialisé de juger si notre spécialité (à la base) est subversive ou non, c'est la société en général qui décide de ça. Et pour moi c'est déjà un élément de réponse justement que le metal dans son ensemble et surtout quand il est de plus en plus violent, soit mis à la marge... ça veut tout dire.

Et j'ajoute que je ne vois pas pourquoi la surenchère s'arrêterait, il y a toujours des pistes à suivre. Mais bon, avec ce qui existe déjà il y a de quoi choquer quelques générations de citoyens, encore !


Va aux Etats Unis où BEAUCOUP de personnes sont réellement choquées par Slipknot et Manson. Pour certains Manson est la source de tous les maux de la société

Et sinon en franchement Jean Francois Copé est profondément choqué. Par tout. En permanence. :D

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 682
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum