DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Droom le Dim 09 Nov 2014, 20:00

Avant : The Ramones
Maintenant : Anaal Nathrakh

ou

Avant : Judas Priest
Maintenant : Mumakil

C'est en discutant avec mon père, notamment, que je me suis rendu compte de ça : la "norme" en matière de violence auditive n'a cessé d'être transgressée.
Chaque groupe ayant été considéré comme "violent" ou "effrayant" AVANT ne l'est absolument plus MAINTENANT au regard des nouveaux standards de violence et d'agressivité.
Quand mon père m'explique que sa propre mère ne pouvait absolument pas tolérer la subversion des Ramones, des Rolling Stones ou des Judas Priest de l'époque, j'avoue que j'ai du mal à comprendre. Ce que je comprends, en revanche, c'est que la société a vraiment beaucoup changé à ce niveau là.

Etait-ce principalement pour des raisons idéologiques ? Faut-il distinguer la violence auditive et la subversion ? (M'est avis que oui).
2014 est-elle clairement plus violente que 1964 ?
Comment imaginer la prochaine étape d'agression? Sauf à changer de technologie et de manière d'appréhender la musique, je vois mal comment on pourrait surpasser, par exemple, Anaal Nathrakh.

Je pense comprendre comment on en est arrivé là (le désire de surpasser son voisin), mais j'ai du mal à imaginer le prochaine horizon. Vraiment.

:huh?:


Dernière édition par Droom le Dim 09 Nov 2014, 21:05, édité 1 fois
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1825
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Dark S. le Dim 09 Nov 2014, 20:24

Sujet intéressant. Mais pour moi la course à la violence s'est arrêtée pendant les années 80. Entre Exodus, les thrasheurs allemands, les débuts du death, Napalm Death et d'autres, pour moi le sommet est atteint depuis longtemps. Je ne vois pas en quoi les brutasses d'aujourd'hui le sont plus que celles des années 80, d'autant que quand je vois certaines vidéos des 80's, j'ai l'impression que le public des concerts extrêmes est devenu beaucoup plus sages de nos jours, comme s'il était habitué à tout ça.

L'évolution se fait désormais surtout dans le dosage de certains ingrédients (voix growlés, blast beat, cris de souffrance etc), mais pour ce qui de la violence pur, non, je ne vois pas en quoi les groupes récents le sont plus, seules les prod modernes peuvent faire la différence.

Par contre pour ce qui est du "malsain" et du "lugubre", c'est une autre histoire, et on l'a bien vu avec le black metal des 90's.
avatar
Dark S.

Messages : 1695
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Winter le Dim 09 Nov 2014, 21:04

D'accord avec DS. Les groupes brutaux d'aujourd'hui le sont peut être plus pour une histoire de prod, mais la limite de la violence à AMHA été atteinte avec les Napalm Death, Carcass et consorts au tout début des 90s.
Après, les raisons de cette escalade ? Il faut que j'y réfléchisse un peu...
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7295
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Droom le Dim 09 Nov 2014, 21:13

Donc ça y est : on aurait atteint le paroxysme du truc (et depuis longtemps !) ?

Quand on fera écouter Carcass à nos gamins, ils trouveront toujours ça aussi violent ? Non, parce ce que c'est surement ce que se disaient les gens qui ont écouté les Rolling Stones au départ, non ? Et perso, quand on m'explique que c'était la folie pour l'époque, je veux bien le croire, mais ça me fait sourire en coin à la vue de ce qui existe aujourd'hui.

DS a écrit:L'évolution se fait désormais surtout dans le dosage de certains ingrédients (voix growlés, blast beat, cris de souffrance etc), mais pour ce qui de la violence pur, non, je ne vois pas en quoi les groupes récents le sont plus, seules les prod modernes peuvent faire la différence.

Voilà. Depuis les Ramones, on a découvert et utilisé toutes ces techniques : blast, growl, tremolo, etc.
Ne pourrait-on pas envisager des choses ENCORE plus brutales ?

Quand à la question de la production, on ne peut qu'être d'accord : elle joue pour beaucoup dans la surenchère. Mais... peut-on encore surenchérir ? Non, parce que faut imaginer le truc que ça pourrait donner.

J'ai presque envie de verser dans la musique-fiction, mais vous comprenez le truc. Je ressentirais comme une frustration à la simple idée d'avoir... atteint le bout. Et je ne suis pourtant pas le plus violent de la bande.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1825
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par TheDecline01 le Lun 10 Nov 2014, 09:09

Musicalement le haut a peut-être été atteint, mais si on se réfère aux paroles (que je connais très mal, donc j'extrapole un peu), je pense qu'on a plutôt régressé niveau subversion, les Stones s'est autrement plus subversif qu'un serial killer qui éviscère de manière de plus en plus gore n'importe quel être vivant.

Pour le futur, on ne sait évidemment jamais de quoi demain sera fait, mais j'imagine qu'effectivement les prods cogneront plus fort, il y aura peut-être plus de visuel et on pourra toujours faire plus vite et plus brutal avec des machines, mais bon, quand on entend le grésillement d'un Anal Cunt, on se dit qu'aller plus loin, c'est difficile.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3719
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par S1phonique le Lun 10 Nov 2014, 10:19

Ouep le Nathrakh est pas mal du tout (mais je me demande si je ne préfère pas le précédent dans mes dents) :)

Yes daddyDick pour le coté subversif !
Les "trouducs" à la Doherty font plus pitié qu'autre chose , sauf dans le figaro et telerama.

Le metal dit extreme de nos jours semblent surtout plus esthétique qu'autre chose.
Et c'est probablement pour ça que j'écoute encore souvent du grind de squat ou du slamgruntdeathgore de russie car finalement c'est tellement spontané et sincère que ça en devient mille fois plus violent que n'importe quel titre d'un Celeste ou groupe plus poseur au café BlackDog ou autre "place to be" que compositeur voulant assoir son oeuvre par une débauche de violence.

Le récent courant emo/screamo s'est noyé dans sa connerie à cause de ce coté glammeur à la gland alors qu'il y avait peut être moyen d'en sortir quelque chose .
Dommage car au final je n'y vois rien de violent sauf des groupes à gonzesse ou mec androgine alors que l'évolution musicale suscitait ma curiosité. (arf pour avoir vu quelques groupes live dont Chelsea "lol" Grin deux chansons et avoir déguerpie vite fait bien fait).

Chaque courant époque aura son groupe qui sortira un peu du lot et pour finalement peu en nombre puisque "marché de niche".
Pas forcément plus vite le BPM , plus rauque le growl mais surtout si sincère et sortant du bide alors il sera possible pour les groupes ou compositeurs de rejoindre leurs aînés et d’apparaître à leur coté.
Par contre au regard de la (sur)médiatisation à se demander si un groupe peut encore être subversif à partir du moment où il attaque le "grand public" ; les "trVes" y voyant une vulgarisation de leur débile snobisme (vous savez ceux n'aimant pas qu'on aime leur groupe de rock et metawl) cracheront sur le groupe et en chercheront aussitôt un autre pas connu à idolâtrer.

Quelques exemples de vraie violence pour ma part et qui fait mouche à l'écoute  :
Le EP de The Drip bien rapeux, le EP passe régulièrement. (ici la chronique)

Mais à une époque je trouvais également le "Get This" extrêmement violent (mais très bien foutu) pourtant un bonus d'album ! Même si j'avais de longues années de Cannibal / Suffo / Morbid /Slayer / les groupes grinds éliteset toutes les starlettes du genre.

Enfin dernier exemple tout frais, si je reprends de Samedi le set de Arkona : la charismatique chanteuse envoie tellement de violence dans ces spasmes et chants (parfois si peu juste) qu'on peut trouver encore une fois la réponse dans l'inspiration, la composition, le sentiment exprimé qu'il soit colère ou tristesse au final c'est pareil. Si la muse est là et si la personne en souffre ou jouit suffisamment pour dégueuler son oeuvre => là ça marche à chaque fois.Et la prestation ou la chanson /album restent remarquable.


Dernière édition par S1phonique le Lun 10 Nov 2014, 13:57, édité 4 fois

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Droom le Lun 10 Nov 2014, 12:07

:huh?:

Des phrases comme ça :

Chaque courant époque aura son groupe qui sortira un peu du lot et pour finalement peu en nombre puisque "marché de niche"..

:huh?:

Je laisse décanter un peu.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1825
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Winter le Lun 10 Nov 2014, 12:31

A côté, lire la Bible en araméen inversé, c'est peinard.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7295
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par S1phonique le Lun 10 Nov 2014, 13:49

la paille , l’œil et la poutre , les mains en forme de cœur , toussa toussa..
Ouais c'est l'bordel dans ma tête ça se voit à l'écrit.
Pardon d'être différent.

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Metalyogi le Lun 10 Nov 2014, 14:25

Si le style est particulier, on comprend tout de même l'idée.

Pour ce qui est du sujet de ce topic :

Pour moi toute la vague actuelle hardcore est justement plus violente que pas mal de choses en death/black. Pas forcément plus rapide, mais personnellement ca m'agresse bien plus l'oreille. 

Pour beaucoup de choses, on a souvent l'impression de toucher au bout, de ne plus pouvoir beaucoup évoluer. Au 18e/19e siècle, nombres de scientifiques pensaient qu'il n'y avait plus grand chose à découvrir. Je pense que c'est un peu pareil avec la musique. Evidemment avec les instruments traditionnels, on ne pourra certainement pas faire beaucoup plus violent/rapide, mais en les combinant avec des éléments electro on peut facilement imaginer encore plus fou.

_________________
Pourquoi les Africains se font-ils la guerre ? Parce que les blacks s'abattent.
avatar
Metalyogi

Messages : 718
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Doomy le Lun 10 Nov 2014, 17:52

https://www.youtube.com/watch?v=BJ5zIARYBI4 :non:

Promis il y a quelques morceaux groovy !
avatar
Doomy

Messages : 481
Date d'inscription : 17/10/2014
Localisation : Banlieue nord wesh negro bien ou bien ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par CROM le Lun 10 Nov 2014, 18:13

S1phonique a écrit:la paille , l’œil et la poutre , les mains en forme de cœur , toussa toussa..
Ouais c'est l'bordel dans ma tête ça se voit à l'écrit.
Pardon d'être différent.
Différent comme "bizarre", "étrange" ?? :lol:

_________________
Non posso volo, no tépo mayo. Un posso volo, tandolon toulo. Tamasso (pet) tanlamalasso. Tamasso (pet) les oiseaux petits (sur l'air de "À la volette")
avatar
CROM

Messages : 1989
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par cglaume le Lun 10 Nov 2014, 20:14

CROM a écrit:
S1phonique a écrit:la paille , l’œil et la poutre , les mains en forme de cœur , toussa toussa..
Ouais c'est l'bordel dans ma tête ça se voit à l'écrit.
Pardon d'être différent.
Différent comme "bizarre", "étrange" ?? :lol:

En tous cas, S1pho, c'est pas différent comme "nawak" :P
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1178
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par S1phonique le Lun 10 Nov 2014, 20:20

heureusement j'ai ma dignité :non:

Et ça rejoint tout à fait le topic de Droom ,

Yeah pour Yacopsae :metalbeer:
s'ils étaient plus exposés.. 'que ça s'rait pourri.
cela dit y'a du remplissage dans l'album :non:

Finalement Mickey avait résumé tout ça en disant à Rocky qu'il s'était embourgeoisé.. Fini la hargne, l'oeil du tigre...c'est bien Clubber Lang qui l'avait : la violence et la subversion.

Je suis étonné que Wint' n'ai pas avancé Laibach pour le coté subversif...

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6902
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Winter le Lun 10 Nov 2014, 20:23

Je m'intéresse peu au cirque politique. Que ce soit Laibach ou de l'autre côté. En plus chez Laibach, j'ai l'impression qu'il y a/avait un certain second degré. Je peux me tromper hein. Crom tu peux laisser pisser.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7295
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Archaïc_Prayer le Lun 10 Nov 2014, 22:08

Cela a l'air de rejoindre des débats que j'ai lu sur d'autres forums. Va-on continuer à écouter du bruit juste parce que c'est la prochaine étape ?

C'est vrai que se dire que le Métal a ses limites, pour une musique se voulant le chantre du "over-the-top", c'est dommage.

J'espère trouver l'album qui garde sa violence intacte depuis sa sortie (Raw Power a du être remixé en 1997... on ne remercie pas David Bowie, même si les compos défouraillaient quand même). Je pense à Reign in Blood, toujours. Vous parlez des paroles et de la musique, et je pense que ce disque a fait fermer la gueule à tout ceux qui se moquaient du Thrash. Et il a gardé cela depuis.
Sans parler du public et des autres domaines : moi qui ait bientôt 23 ans (dans une semaine), j'ai été impressionné par Marathon Man.

Peut-être que l'étape suivante est de choquer par être dangereux (ne commencez pas avec Jackass).

"I am the world's forgotten boy
The one who searches and destroys"
avatar
Archaïc_Prayer

Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Winter le Mar 11 Nov 2014, 10:43

De toute façon, point de vue "Bruit pur", ce n'est aps dans le metal qu'il faut chercher, mais bien dans l'indus. ll sera très très dur de dépasser Boyd Rice (grand ami de Crom tout comme Douglas Pearce) et son "groupe" NON.

Régalez-vous. A côte Brighter Death Now c'est Douchka.

avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 7295
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Dark S. le Mar 11 Nov 2014, 10:51

Mais tu es jeune ! Shocked

Je vois difficilement comment le metal peut encore évolué vers du toujours plus. On eu droit à quoi durant les 2000's après l'apogée du néo? Des mélanges de styles et encore des mélanges de styles ! On va évoqué le Djent mais faut pas déconner, ce n'est pas la révolution ce truc, rien à voir avec le thrash, le death et le néo.

Yogi évoque l'apport de l'électro, mais c'est déjà fait depuis longtemps! (crossfaith par exemple).

On peut toujours s'amuser à faire le plus de bruit possible mais ça me parait vain...les délires bruitistes ça existe depuis belle lurette, les japonais ont été champion dans le domaine et l'on ne peut faire plus extrême (et débile) qu'eux.

Un album comme Reign in blood conserve toute sa force, même si je n'aime pas trop. J'ai systématiquement envie d'entarter ceux qui sortent des trucs du genre RIB ça a vieilli, Master of puppets aussi, ou, dans un autre registre, Ritchie Blackmore est un guitariste dépassé (pauv' type tiens!).

Et le pont avec les autres médias est tout à fait juste. Dans le cinéma, le subversif a atteint des sommets dans les 70's... ne serait-ce que sur plan sexuel (viol, inceste, etc..). Certes, ce cinéma a été dépassé niveau hémoglobine, mais niveau violence psychologique, bah non. Faut pas hésiter à aller voir du côté des séries B italiennes, c'est vraiment saisissant.
avatar
Dark S.

Messages : 1695
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Archaïc_Prayer le Mar 11 Nov 2014, 11:27

Dark S(chneider) a écrit:Mais tu es jeune ! Shocked

Ben, quand j'ai dis qu'au au salon du disque où j'étais allé, des plus vieux (genre quadra-quinqua) s'étonnaient de voir un jeune écouter du POPOL VUH...

S'il existe un film qu'il me tarde de voir, c'est L'Empire des Sens. J'ai parfois l'impression que le Japon ne s'en est toujours pas remis.

En parlants des Japonais, on peut retenir G.I.S.M et SABBAT dans le Métal extrême.
avatar
Archaïc_Prayer

Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Dragor le Mar 11 Nov 2014, 12:20

Des gens disent ça à propos de Ritchie ?
Parce que même pour un riff basique comme celui de Smoke, rares sont ceux qui peuvent le faire sonner comme lui.

_________________
Draggy style
avatar
Dragor
Oldies are goodies

Messages : 582
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Archaïc_Prayer le Mar 11 Nov 2014, 12:31

Justement, tu peux remercier ceux qui essaient de sonner sur Youtube.

On dit ça quand on écoute Romeo. L'histoire dit : "les grands guitaristes ont du talent et leur son, une identité".
avatar
Archaïc_Prayer

Messages : 283
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Dark S. le Mar 11 Nov 2014, 13:48

Dragor a écrit:Des gens disent ça à propos de Ritchie ?
Parce que même pour un riff basique comme celui de Smoke, rares sont ceux qui peuvent le faire sonner comme lui.

Sur les forums de guitaristes, ça arrive. Bon bien sûr, c'est presque tout le temps le fait de jeunes apprentis guitareux... Même Morse n'arrive pas à bien faire sonner Smoke !
avatar
Dark S.

Messages : 1695
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par cglaume le Mar 11 Nov 2014, 19:10

Le futur de l'extrémité, c'est WHOURKR:



... enfin c'était, ils ont splitté :P

C'était comme du THE BERZERKER, mais en bien !
Et en vraiment électro, pour le coup.

En poussant les potards du metal extrême avec l'aide de la techno extrême, il y aurait moyen de faire qqchose. Mais hormis WHOURKR (et dans une dimension parallèle IGORRR), je n'ai jamais rien entendu de convainquant dans le genre (et pourtant j'en ai entendu des trucs de ce côté obscur de la planète metal).

C'est que c'est dur de tout pousser dans le rouge et de réussir quand même à faire des morceaux qu'on ait vraiment envie d'écouter...
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1178
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Cedric le Mer 12 Nov 2014, 08:02

Sujet intéressant, et aussi à lire.
Je me contenterai d'une citation :
"Je n’aime pas les gens parce qu’ils me rappellent à quel point on est tous morts, à quel point notre libre arbitre est vain, quoique nous fassions ça a déjà été fait. Et c’est effrayant de voir qu’à la vitesse à laquelle nous courons tous dans nos vies nous aurons bientôt épuisé notre imagination. Vous voyez ? Si un jour tout est dit, s’il nous est impossible de nous renouveler parce que trop de monde aura fait trop de chose, lorsque l’Ecrivain n’aura plus d’histoire à conter, lorsque le Cinéaste n’aura plus d’images à monter, lorsque tous les Peintres de la planète auront terminé d’épandre leurs entrailles sur leurs toiles, lorsque l’Imagination n’aura plus rien à imaginer, juste à coordonner des redites, nous serons terminés. Et ça approche, parce que les gens sont trop nombreux, ils nous épuisent, ils épuisent le monde, tout va trop vite, trop loin, je hais ce que nous sommes. Je hais de me voir comme eux"
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2297
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Pistolero le Mer 12 Nov 2014, 08:35

C'est de qui ?
avatar
Pistolero

Messages : 1222
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DARKEST, BLEAKIEST, HEAVIEST

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum