De la perfection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la perfection

Message par Droom le Sam 11 Fév 2017, 15:52

Hier, je suis allé faire une randonnée au cœur de ma belle Normandie. Je partageais ce moment avec un ami et amateur éclairé de musiques extrêmes. Puisqu'il s'agit d'un des grands plaisirs de nos existences, un débat fût lancé dans l'habitacle de la voiture. Existe t-il des disques parfaits, à leur manière ? Des œuvres pour lesquelles chaque partie qui les constituent semble à sa place : morceaux, équilibre, artwork, aura, paroles, plaisir d'écoute inchangé malgré les années... et n'importe quel critère qu'on voudra bien inclure à cette liste ? Probablement ! Mais lesquels ? Nos préférés, nécessairement ? Eh bien non. Ce ne sont pas forcément nos disques préférés, finalement. Peut-être que si.

J'ai tout de suite pensé à Monotheist de Celtic Frost.
Au Nightfall de Candlemass (où l'on apprend donc que des défauts peuvent faire partie d'une certaine idée de la perfection !)
Au Stormcrowfleet de Skepticism
Plus étonnement, au Black One de Sunn O)))
A quelques autres, et à beaucoup qui se retrouvent sur la ligne sans vraiment la franchir clairement (coucou, Turn Loose the Swans).
A été évoqué le Fiction de Dark Tranquillity
Le Storm of the Light's Bane de Dissection (qui aura, d'ailleurs, créé le débat dont je vous fait part ici)

Je sais pas.
Vous en voyez, des disques parfaits ?

#tentativedenouveaufildediscussion
#letopicdes20/20?
#topicalistes
#encoreun
#mincecestdecevant
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1676
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Magmahot le Sam 11 Fév 2017, 16:07

Irony Is A Dead Scene de The Dillinger Escape Plan pour moi.
Les années passent, et le disque me procure toujours la même claque. Même si je connais les notes et les changemens de rythme par coeur.

Jane Doe de Converge aussi. Un disque parfait, de la couverture à la musique en passant par l'aura destructive dégagée.

F#A#∞ de GY!BE, je pense qu'il a été cité un bon nombre de fois sur le forum.

Angels Of Distress de Shape Of Despair, et je suis sûr que beaucoup seront d'accord avec moi.

Elvenefris de Lykathea Aflame, un disque unique, inimitable, qui contient les mélodies les plus mémorables que je connais.

Slaughtersun (Crown Of The Triarchy) de Dawn ainsi que Dawn of Dreams de Pan.Thy.Monium me passent par la tête.

J'aurais cité None So Vile de Cryptopsy, mais malgré l'amour intense que je voue à cet album, je ne le considère pas comme "parfait"

Dans le rayon des nouvelles sorties, Aura de Saor me vient à l'esprit ainsu ce Fiction dont tu as parlé.


Dernière édition par Magmahot le Sam 11 Fév 2017, 16:33, édité 1 fois
avatar
Magmahot

Messages : 664
Date d'inscription : 28/06/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par S1phonique le Sam 11 Fév 2017, 16:20

ça existe pas la perfection même en musique :non:
on n'a déja pas trouvé un groupe qui fout tout le monde d'accord :non:

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6779
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Winter le Sam 11 Fév 2017, 16:27

Parfait parfait ? C'est à dire où tout sonne parfaitement juste et chaque note est à sa place ?
Sombre Romantic de Virgin Black
The Cimmerian Years de Thurisaz
The Nephilim de Fields of the Nephilim`
Krst Pod Triglavom de Laibach

Et ça doit être à peu près tout.


J'adore Angels of Distress mais ne le qualifierait pas tout à fait de parfait.
Dawn of Dreams, cité par Magma aussi, s'en approche vraiment.

_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6763
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par TheDecline01 le Sam 11 Fév 2017, 20:33

Ô grande surprise :

The Decline - NoFX

Il a eu 20 ici-même non ?

Et sinon j'ai spontanément pensé comme toi apparemment à Storm of the Light's Bane. Pas mon album préféré de tous les temps, mais si difficile à mettre en défaut.

_________________
Bonjour, je m'appelle Dick et j'ai une petite bite.

Soutenez le spectacle vivant
avatar
TheDecline01
Sombre WC

Messages : 3617
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 51
Localisation : Où d'autre que dans votre cul ?

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par merci foule fête le Sam 11 Fév 2017, 21:07

Je rejoins S1pho et son doute sur la notion de perfection.
Je ne mets pas 20 aux albums. À aucun. Même ceux que je garderais si on m'obligeait à en choisir dix.
Je ne suis donc pas qualifié pour intervenir, c'est pourquoi je suis intervenu pour le signaler.
Salutations.

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4965
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Pietro le Lun 13 Fév 2017, 12:44

Slaughter of the Soul d'At The Gates est vraiment pas loin d'être parfait pour moi. Mais je lui ai pas mis 20, seulement 19. :)
avatar
Pietro
Divid Coverdead

Messages : 3785
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Nissa la Bella

Voir le profil de l'utilisateur http://unchainedmetal.bigcartel.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par merci foule fête le Lun 13 Fév 2017, 13:14

Et au dernier Glenn Hughes, tu lui mets combien ? :dbz:

_________________
"Be adult, be mature, but never be a grown-up" Dustin Hoffman
avatar
merci foule fête
Sex, Drugs & Cyril Rool

Messages : 4965
Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 43
Localisation : En douceur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Pietro le Lun 13 Fév 2017, 14:29

avatar
Pietro
Divid Coverdead

Messages : 3785
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Nissa la Bella

Voir le profil de l'utilisateur http://unchainedmetal.bigcartel.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Sven le Lun 13 Fév 2017, 14:46

J'ai pas encore trop réfléchi mais je ne pense pas connaître d'album parfait non plus :huh?:

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6939
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Cedric le Lun 13 Fév 2017, 16:13

Moi j'ai bien réfléchi, j'en vois trois : Far Beyond Driven*, From Mars To Sirius et Enemy Of The Sun.

*la pochette est pas terrible

Je crois bien que ce sont les seuls albums que je trouve parfait musicalement, de bout en bout : il ne manque rien et il n'y a rien de trop.
Tout le reste que j'ai en tête, y'a toujours un hic, une mochette immonde, un morceau reloud, une prod faiblarde (typiquement, Cruelty And The Beast aurait été un bon prétendant, sans les interludes chiantes et la batterie Playskool).

Voilà ma maigre participation.

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Dark S. le Lun 13 Fév 2017, 16:34

J'aurais tendance à répondre comme S1pho et MFF.

Mais en décortiquant le message initial de Droom, je pense quand même que la notion essentielle au final c'est "le plaisir d'écoute qui demeure inchangé malgré les années". C'est quand même souvent la résistance au temps qui confirme/infirme la qualité d'une oeuvre.

Donc à ce jeu là, c'est forcément mes grands classiques habituels qui reviennent : Somewhere in time de Maiden, Kill'em All de Metallica, Defenders of the faith de Judas Priest, Back In Black d'AC/DC, Larmes de Héros de Sortilège, ces albums, à chaque fois que je les écoute, je prends toujours un énorme panard. Et ça fait 25 ans que certains de ces albums m'accompagnent, alors voilà quoi.

Très dur par contre de citer un album plus récent. Seul le temps me dira si je pourrais y inclure le Echoes Of Battle de Caladan Brood. J'aurais aimé citer From Mars To Sirius mais cet album est vraiment trop long pour moi.

avatar
Dark S.

Messages : 1640
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Sven le Lun 13 Fév 2017, 17:23

Cedric a écrit:Tout le reste que j'ai en tête, y'a toujours un hic, une mochette immonde, un morceau reloud, une prod faiblarde (typiquement, Cruelty And The Beast aurait été un bon prétendant, sans les interludes chiantes et la batterie Playskool).
J'y ai pensé aussi, dis donc! Mais moi c'était plutôt Bathory Aria plutôt longuette qui l'empêchait d'y prétendre!
On en a déjà parlé avant mais le son de batterie de Cruelty And The Beast ne m'a jamais dérangé (à l'image de celui de Images And Words) tant l'apport de la musique qu'il comporte a compté dans la confection de mon univers musical!

En fait, en y réfléchissant bien, je pense que Symbolic de qui vous savez pourrait bien figurer dans cette (très courte) liste.
Cybion de Kalisia aussi!

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6939
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Cedric le Lun 13 Fév 2017, 17:35

La batterie me dérangeait pas à l'époque, et quand je me le repasse dans la tête, cet album est une tuerie. Mais le sous-emploi de Barker ternit ma perception du bouzin... Cruelty avec la prod de V Empire, là on avait un nouveau standard du black !

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Pietro le Lun 13 Fév 2017, 17:39

Cedric a écrit: Far Beyond Driven*

*la pochette est pas terrible
C'est parce qu'elle a été censurée, l'originale était très classe:
avatar
Pietro
Divid Coverdead

Messages : 3785
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Nissa la Bella

Voir le profil de l'utilisateur http://unchainedmetal.bigcartel.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Cedric le Lun 13 Fév 2017, 18:06

:lol:

_________________
"Est-ce que ça devient plus facile?" "Tu veux dire... la vie?" "Oui. Elle devient facile?" "Tu veux que je te dise quoi?" "Mentez-moi."
Aujourd’hui, en banlieue parisienne, il y avait des élevages de dromadaires, il y avait des vignes. Le désert grignotait les pieds de l’Espagne et du Portugal. Et les deux frigidaires terrestres, l’arctique et l’antarctique, ils servaient maintenant d’élevage de bovins sur terre ferme. Ils avaient tout salopé. Tout pollué. Tout bouffé, tout niqué, les nappes phréatiques, les terres, l’air, niqué les montagnes, aujourd’hui hérissées de structures métalliques inutiles, des tire-fesses, des télésièges, des stations de ski, tout ça abandonné, parce qu’il n’y avait plus de putain de NEIGE.
Bande d’enculés.
Si un jour j’ai un gosse, je le tuerai pour qu’il ne vive pas cet enfer.
avatar
Cedric
Dave Mitaine

Messages : 2165
Date d'inscription : 27/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par painlesslady le Lun 13 Fév 2017, 18:13

Cedric a écrit:Moi j'ai bien réfléchi, j'en vois trois : Far Beyond Driven
:love:
Mais ouiiiiii !!!

Sinon l'album de Batushka me vient spontanément à l'esprit.
40 minutes parfaites, chaque note à sa place, l'équilibre ultime de puissance et de beauté.

Je suis bien tentée aussi de citer Black Gives Way To Blue d'Alice In Chains.

Sinon, je me rends compte que la plupart des albums que j'adore sont loin d'être parfaits. Et c'est même souvent le fait qu'ils soient bourrés d'imperfection qui me fait les chérir autant. On s'attache aussi aux petits défauts.

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2244
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par sinii le Mer 15 Fév 2017, 14:27

J'ai un peu réfléchi à la question en allant courir ce midi, et le seul album, qui pour moi se rapproche de la perfection, c'est Alternative 4 d'Anathema.

Toutes les chansons sont merveilleuses, la production est impeccable, l'ambiance y est magique. Et j'aime même l'artwork.
avatar
sinii

Messages : 899
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 37
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par vaijuju le Jeu 16 Fév 2017, 14:15

"Grace" De Jeff Buckley !
avatar
vaijuju

Messages : 370
Date d'inscription : 08/10/2016
Age : 52
Localisation : Caen

Voir le profil de l'utilisateur http://vhfrance.activebb.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par sinii le Jeu 16 Fév 2017, 14:18

C'est pas faux.
avatar
sinii

Messages : 899
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 37
Localisation : Cassoulet city

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Droom le Ven 17 Fév 2017, 21:39

Je suis horriblement mauvais pour faire vivre les sujets que je créé moi-même. Une catastrophe.

Oui, la notion de "parfaits" presque à débat, clairement, mais bon. L'idée est là. Certains disques sont assez "intouchables". Le terme est peut-être plus correct, d'ailleurs.

De l'intouchabilité

Assez d'accord avec le Cybion de Kalisia. Personnellement, je ne l'aime pas plus que ça, ce disque. Mais il possède ce truc, qui le rend intouchable (ah !). Les potentielles critiques - et avant tout celle de la trop grande intensité/densité du bazar, que j'aurais envie de lui adresser - me semblent devoir glisser sur ce disque comme goutte sur carreau.

Souvenirs d'un Autre Monde par Alcest. Le temps ne lui fait rien. Le plaisir d'écoute (hop, DS !) reste inchangé. C'est de la magie.
avatar
Droom
Oslow

Messages : 1676
Date d'inscription : 24/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Sven le Sam 18 Fév 2017, 22:44

Il ne tient pas la durée de l'album, chez moi. Je le trouve très inégal...

_________________
Je suis une outre!!!

Not giving a fuck is awesome!
Jon Lajoie
avatar
Sven

Messages : 6939
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 35
Localisation : In The Crystal Mountain

Voir le profil de l'utilisateur http://www.leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la perfection

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum