Radikal sur le tard

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Winter le Sam 10 Sep 2016, 09:17

Mais yeah !!

Baloff est mon Dieu ! C'était peut-être moins violent, mais qu'est-ce que c'était halluciné...

:zork


Winter
Old El Paso

Messages : 6781
Date d'inscription : 16/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Dark S. le Sam 10 Sep 2016, 10:01

Vraiment pas du tout d'accord avec Pingouin sur ce coup. Je trouve qu'EXODUS n'a jamais été aussi violent et agressif que sur Bonded by blood, et Baloff y est évidemment pour beaucoup. Vous donnez trop d'importance à la prod je trouve. Le son des 80's était beaucoup moins "gros", mais souvent beaucoup plus tranchant. Le son JCM 800 quoi... qui reste un graal pour nombre de gratteux.

C'est pas parceque qu'on joue du Death qu'on est plus violent ou agressif que du vieux thrash ou du Heavy, la prod, le son et le sous-accordage ne fait pas tout .Y'a aussi l'attitude, et surtout la spontanéité. Tiens, pour rester dans le Death, les premiers albums de Massacra (au son bien cracra c'est le cas de le dire) dégage bien plus de violence que nombre de productions Deatjh des années 2000 au son hyper compressé et sans personnalité.

Cela dit, pour rester dans l'idée du topic, dans le Heavy le meilleur exemple est Loudness à mon avis. Le groupe s'est clairement radicalisé avec le temps. Pour revenir à quelque chose d'un peu plus mélodique ces dernières années.
avatar
Dark S.

Messages : 1642
Date d'inscription : 26/09/2014
Localisation : Lost in Necropolis

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par CROM le Dim 11 Sep 2016, 10:58

Oh mais d'accord avec Dark S.





_________________
Je fais partie des D-Beat Boys. C'est un style qu'on redoute. A la radio, et chez Thrasho, jamais tu ne nous écoutent. Je veux que tu penses à nous, et que tu dises une fois pour toute aux gens qui nous aiment pas, qu'on poursuivra notre croute.
avatar
CROM

Messages : 1927
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Winter le Dim 11 Sep 2016, 13:22

Quitte à illustrer votre propos, illustrez le bien ! mrgreen


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6781
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par cglaume le Lun 12 Sep 2016, 06:44

Le meilleur exemple de radicalisation pour moi c'est PANTERA.

Début Glam. Puis Cowboys From Hell. Puis Vulgar Display of Power. Puis Far Beyond Driven.

Quand même...
avatar
cglaume
Lapin Crétin

Messages : 1116
Date d'inscription : 26/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://www.coreandco.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par painlesslady le Lun 12 Sep 2016, 07:40

Far Beyond Driven :love:
S'ils pouvaient tous se radicaliser comme ça...

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2245
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par S1phonique le Lun 12 Sep 2016, 08:21

J'avais une blague sur "Le meilleur exemple de radicalisation" mais j'ai du modérer mon post.


Sinon Napalm Death met la barre un peu plus haut à chaque sortie.
La maîtrise des totos y est pour quelques chose, il suffit d'écouter Apex Predator et comparer avec les débuts en 82 puis avancer tous les 10ans...ça fait mal aux oreilles....
Ce n'est pas la radicalisation des Tigresses en Panthère mais de leur jeu radical_dans_ta_face (et live c'est plus pire mieux).

_________________
"Fat bottomed girls you make the rockin' world go round !"
"You might think that I'm crazy but you know I'm just your type"
avatar
S1phonique
Chauve No Mercy

Messages : 6779
Date d'inscription : 13/09/2014
Localisation : 84° 03′ N 174° 51′ O

Voir le profil de l'utilisateur http://leseternels.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par CROM le Lun 12 Sep 2016, 20:02

Tu as bien fait. Ta blague, de toute façon, ça aurait été la daesh.

Pour PANTERA, vous oubliez de finir le truc avec The Great Southern, encore plus monstrueux, notamment niveau son.

_________________
Je fais partie des D-Beat Boys. C'est un style qu'on redoute. A la radio, et chez Thrasho, jamais tu ne nous écoutent. Je veux que tu penses à nous, et que tu dises une fois pour toute aux gens qui nous aiment pas, qu'on poursuivra notre croute.
avatar
CROM

Messages : 1927
Date d'inscription : 27/09/2014
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Winter le Lun 12 Sep 2016, 20:30

S1phonique a écrit:
Sinon Napalm Death met la barre un peu plus haut à chaque sortie.
La maîtrise des totos y est pour quelques chose, il suffit d'écouter Apex Predator et comparer avec les débuts en 82 puis avancer tous les 10ans...ça fait mal aux oreilles....
.

Parler de radicalisation c'estquand même  difficile quand tu penses qu'un truc comme Menatlly Murdered a été avec le Carcass de la même époque le summum de brutalité de la fin des 80s.

Je veux dire Mentally Murdered bordel !


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6781
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par painlesslady le Lun 12 Sep 2016, 21:07

CROM a écrit:Pour PANTERA, vous oubliez de finir le truc avec The Great Southern, encore plus monstrueux, notamment niveau son.
C'est vrai mais je n'ai jamais réussi à adhérer à celui-là. J'essaie régulièrement mais il m'ennuie. En plus, impossible d'entendre ce "groove" sudiste dont certains parlent.

_________________
"- And what is it about society that disappoints you so much?
- Oh, I don't know. Is it that we collectively thought Steve Jobs was a great man even when we knew he made billions off the backs of children? Or maybe it's that it feels like all our heroes are counterfeit. The world itself is just one big hoax. Spamming each other with our burning commentary *bullshit* masquerading as insight. Our social media faking as intimacy. Or is it that we voted for this. Not with our rigged elections but with our things, our property, our money. I'm not saying anything new, we all know we do this, not because "Hunger Games" books make us happy, but because we want to be sedated. Because it's painful not to pretend because we are cowards... Fuck society." Mr Robot
avatar
painlesslady

Messages : 2245
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 39
Localisation : Rockin' in The Free world

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Onionizuka le Mar 13 Sep 2016, 08:28

Pantera effectivement.

Sinon, Slipknot, barré/fusion/prog au début, thrash/death/indus/neo après, avec un pic de violence sans retenue sur Iowa

Pour illustrer, avant




Après








avatar
Onionizuka

Messages : 685
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Winter le Mar 13 Sep 2016, 08:36

D'une certaine manière, on pourrait ranger Virgin Black dans cette catégorie. De l'inégalable Smobre Romantic et son black/goth raffiné, on finit avec Requiem - Fortissimo qui donne dans le gros doom death avec boules velues.
Mais bon c'est moins saisissant que Pantera, c'est sûr.

Avant :



Après :


_________________
"Je prends mes médocs pour l'asthme, mais malgré tout, le lendemain, je glaviote tellement épais que j'ai l'impression d'avoir délocalisé ma production de sperme dans mes bronches." Patata.
avatar
Winter
Old El Paso

Messages : 6781
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/LaDagueDeJade?fref=ts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Radikal sur le tard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum